オペラ作曲家別索引

オペラ対訳完成

その他対訳完成

対訳一部完成

このサイトについて

アクセス数

  • 今日  -
  • 昨日  -
  • 累計  -

翻訳エンジン


bose_soundlink_color_ii



ACTE V


PREMIER FOSSOYEUR
Dame ou prince, homme ou femme,
Descendent chez les morts;
La terre prend le corps,
Que Dieu reçoive l'âme!
Ici-bas tout est vain,
Amour, richesse et gloire.
Hors le plaisir de boire,
Le vie est dans le vin!
La vie, la vie est dans le vin!

(Hamlet paraît au lointain et s'approche lentement.)

LES DEUX FOSSOYEURS
Jeune ou vieux, brune ou blonde,
Chacun aura son tour!
La nuit succède au jour,
C'est la loi de ce monde!
Ici-bas tout est vain,
Amour, richesse et gloire!

(Ils boivent.)

Hors le plaisir de boire, etc.
La vie est dans le vin,
La vie, la vie est dans le vin!

HAMLET
(à part)
Comme la mort devient aisément familière!
Leur chanson, voilà leur prière!

(s'approchant, aux Fossoyeurs)

Pour qui donc avez-vous descellé cette pierre?

PREMIER FOSSOYEUR
Pour quelqu'un que suivront des regrets superflus.

HAMLET
Son nom?

DEUXIÈME FOSSOYEUR
On nous l'a dit…je ne m'en souviens plus!

LES DEUX FOSSOYEURS
(s'éloignant)
La nuit succède au jour,
C'est la loi de ce monde!

HAMLET
Ô séjour du néant! ô morts que j'ai connus!
La fatigue alourdit mes pas; le froid me gagne…
J'erre depuis deux jours à travers la campagne
Pour échapper aux assassins.
Oui, le Roi dans mon sang veut assouvir sa rage!
Horatio servira mes desseins.
J'ai pu les différer sans que je les oublie.
Je n'ai rien oublié non!
Pas même Ophélie! Pauvre enfant dont l'amour,
Comme un fatal poison,
A flétri la jeunesse et troublé la raison.

Comme une pâle fleur
Éclose au souffle de la tombe,
Sous les coups du malheur
Ton cœur brisé tremble et succombe!
De mon destin fatal Dieu t'impose la loi!
Hélas! pardonne-moi!
Par mon refus cruel
Ton âme à jamais désolée,
N'aspire plus qu'au ciel,
Où ta raison s'est envolée!
Hélas! pardonne-moi! hélas! pardonnez-moi!
Vois mes larmes, chère Ophélie!
Ah! pardonne-moi!

(Entre Laërte, au fond, enveloppé d'un un manteau)

Mais qui marche dans l'ombre?
Horatio?

LAËRTE
Laërte!

HAMLET
Laërte?

LAËRTE
(s'approchant)
Vous avez frémi, Prince?
D'où vient qu'à la main d'un ami
Votre main ne s'est pas ouverte?
Oui, je suis de retour; c'est moi!

HAMLET
Eh bien! que voulez-vous?
Quel intérêt vous guide?

LAËRTE
Tu me le demandes, perfide!
Penses-tu m'abuser par ta feinte douceur?
Réponds! Hamlet! réponds!
Qu'as-tu fait d'Orphélie?

(Hamlet détourne la tête sans répondre.)

Ô chère enfant! ô douleur éternelle!
Pouvais-je croire, hélas!
quand je serrais cette main fraternelle,
Qu'Hamlet ne t'aimait pas? etc.

HAMLET
(commençant à s'éloigner)
Laërte! Que le ciel vous garde!

LAËRTE
Penses-tu m'échapper sans verser mon sang?

HAMLET
Ton sang? Non!

(à part)

Le crime du père
Ne doit pas retomber sur le fils innocent.

LAËRTE
Parjure!

HAMLET
Ah! c'en est trop!

LAËRTE
(tirant son épée)
Défends-toi! que Dieu juge entre nous!

HAMLET, LAËRTE
Que Dieu juge entre nous!

(Ils croisent le fer; Hamlet est blessé. On entend au loin une marche funèbre.)

HAMLET
Écoute! Quel est ce bruit de pas?

LAËRTE
Le cortège sans doute!

HAMLET
Qui donc est mort? Réponds!

LAËRTE
(à part)
Hélas! Comment! il ne sait donc pas?

(Un cortège funèbre apparaît, conduit par un chœur d'hommes et de femmes.)

CHOEUR
Comme la fleur, comme la fleur nouvelle
Tombe au souffle des autans,
Elle est morte, jeune et belle,
Sous la brise du printemps.
Elle est morte!
Comme la fleur, etc.
Hélas! hélas! Prions pour elle! prions!
Au sein des cieux
Dieu la rappelle!
Dieu vers lui, hélas! la rappelle
Hélas! si jeune, si belle,
Dieu la rappelle!
Prions, prions, prions!

(On apporte un cercueil sur lequel repose le corps d'Ophélie; à la suite marchent le Roi et la Reine, Polonius, Marcellus, Horatio et la cour entière.)

HAMLET
Ophélie!

LE ROI
Hamlet!

LA REINE, MARCELLUS,
HORATIO, POLONIUS
Hamlet!

COURTISANS
Dieu!

HAMLET
(près du cercueil)
Morte! glacée! Ô crime!
Oh! du leurs noirs complots déplorable victime!

(à genoux près d'Ophélie)

Je te perds!

(se relevant)

Non! non!
Dieu clément! unissez-nous!
Je meurs!

LA REINE
Mon fils!

LA REINE, MARCELLUS,
HORATIO, POLONIUS
Malheureux! quel égarement
S'empare de tes sens!

(Le Spectre paraît au fond.)

LA REINE
(apercevant le Spectre)
Ah!

LE SPECTRE
Hamlet!

HAMLET
Dieu! mon serment!

LE ROI
C'est lui! Ô terreur! Épouvante!

LAËRTE, MARCELLUS, HORATIO,
POLONIUS, CHOEUR
Ô terreur! Epouvante!

LA REINE
Ah! C'est lui! Épouvante!

LAËRTE, MARCELLUS, HORATIO,
POLONIUS, CHOEUR
C'est l'ombre du feu Roi qui se dresse à nos yeux!
Terrible et menaçante,
La mort même obéit aux volontés des cieux!

LE ROI, LA REINE
Je vois se dresser à mes yeux!
Son ombre menaçante!
Je lis dans se regards
La volonté des cieux.

LE ROI
Grâce!

LE SPECTRE
L'heure est passée!
Toi, mon fils, accomplis ton œuvre commencée!

HAMLET
Ah! force donc mon bras à lui percer le sens!
Guide mes coups!

(Il s'élance ver le Roi.)

LE ROI
Ah!

(Il tombe frappé par l'épée d'Hamlet.)

LA REINE
Dieu!

LAËRTE, MARCELLUS, HORATIO,
POLONIUS, COURTISANS
Le Roi

HAMLET
Non! l'assassin! l'assassin de mon père!

LE SPECTRE
Le crime est expié!
Le cloître attend ta mère!

LE ROI
Je meurs maudit!

LA REINE
Ô Dieu, pardonne-moi!

LE SPECTRE
Vis pour ton peuple, Hamlet!
C'est Dieu qui te fait Roi!

HAMLET
Mon âme est dans la tombe, hélas!
Et je suis Roi!

TOUS
Vive Hamlet! vive Hamlet!
Vive notre Roi!
ACTE V


PREMIER FOSSOYEUR
Dame ou prince, homme ou femme,
Descendent chez les morts;
La terre prend le corps,
Que Dieu reçoive l'âme!
Ici-bas tout est vain,
Amour, richesse et gloire.
Hors le plaisir de boire,
Le vie est dans le vin!
La vie, la vie est dans le vin!

(Hamlet paraît au lointain et s'approche lentement.)

LES DEUX FOSSOYEURS
Jeune ou vieux, brune ou blonde,
Chacun aura son tour!
La nuit succède au jour,
C'est la loi de ce monde!
Ici-bas tout est vain,
Amour, richesse et gloire!

(Ils boivent.)

Hors le plaisir de boire, etc.
La vie est dans le vin,
La vie, la vie est dans le vin!

HAMLET
(à part)
Comme la mort devient aisément familière!
Leur chanson, voilà leur prière!

(s'approchant, aux Fossoyeurs)

Pour qui donc avez-vous descellé cette pierre?

PREMIER FOSSOYEUR
Pour quelqu'un que suivront des regrets superflus.

HAMLET
Son nom?

DEUXIÈME FOSSOYEUR
On nous l'a dit…je ne m'en souviens plus!

LES DEUX FOSSOYEURS
(s'éloignant)
La nuit succède au jour,
C'est la loi de ce monde!

HAMLET
Ô séjour du néant! ô morts que j'ai connus!
La fatigue alourdit mes pas; le froid me gagne…
J'erre depuis deux jours à travers la campagne
Pour échapper aux assassins.
Oui, le Roi dans mon sang veut assouvir sa rage!
Horatio servira mes desseins.
J'ai pu les différer sans que je les oublie.
Je n'ai rien oublié non!
Pas même Ophélie! Pauvre enfant dont l'amour,
Comme un fatal poison,
A flétri la jeunesse et troublé la raison.

Comme une pâle fleur
Éclose au souffle de la tombe,
Sous les coups du malheur
Ton cœur brisé tremble et succombe!
De mon destin fatal Dieu t'impose la loi!
Hélas! pardonne-moi!
Par mon refus cruel
Ton âme à jamais désolée,
N'aspire plus qu'au ciel,
Où ta raison s'est envolée!
Hélas! pardonne-moi! hélas! pardonnez-moi!
Vois mes larmes, chère Ophélie!
Ah! pardonne-moi!

(Entre Laërte, au fond, enveloppé d'un un manteau)

Mais qui marche dans l'ombre?
Horatio?

LAËRTE
Laërte!

HAMLET
Laërte?

LAËRTE
(s'approchant)
Vous avez frémi, Prince?
D'où vient qu'à la main d'un ami
Votre main ne s'est pas ouverte?
Oui, je suis de retour; c'est moi!

HAMLET
Eh bien! que voulez-vous?
Quel intérêt vous guide?

LAËRTE
Tu me le demandes, perfide!
Penses-tu m'abuser par ta feinte douceur?
Réponds! Hamlet! réponds!
Qu'as-tu fait d'Orphélie?

(Hamlet détourne la tête sans répondre.)

Ô chère enfant! ô douleur éternelle!
Pouvais-je croire, hélas!
quand je serrais cette main fraternelle,
Qu'Hamlet ne t'aimait pas? etc.

HAMLET
(commençant à s'éloigner)
Laërte! Que le ciel vous garde!

LAËRTE
Penses-tu m'échapper sans verser mon sang?

HAMLET
Ton sang? Non!

(à part)

Le crime du père
Ne doit pas retomber sur le fils innocent.

LAËRTE
Parjure!

HAMLET
Ah! c'en est trop!

LAËRTE
(tirant son épée)
Défends-toi! que Dieu juge entre nous!

HAMLET, LAËRTE
Que Dieu juge entre nous!

(Ils croisent le fer; Hamlet est blessé. On entend au loin une marche funèbre.)

HAMLET
Écoute! Quel est ce bruit de pas?

LAËRTE
Le cortège sans doute!

HAMLET
Qui donc est mort? Réponds!

LAËRTE
(à part)
Hélas! Comment! il ne sait donc pas?

(Un cortège funèbre apparaît, conduit par un chœur d'hommes et de femmes.)

CHOEUR
Comme la fleur, comme la fleur nouvelle
Tombe au souffle des autans,
Elle est morte, jeune et belle,
Sous la brise du printemps.
Elle est morte!
Comme la fleur, etc.
Hélas! hélas! Prions pour elle! prions!
Au sein des cieux
Dieu la rappelle!
Dieu vers lui, hélas! la rappelle
Hélas! si jeune, si belle,
Dieu la rappelle!
Prions, prions, prions!

(On apporte un cercueil sur lequel repose le corps d'Ophélie; à la suite marchent le Roi et la Reine, Polonius, Marcellus, Horatio et la cour entière.)

HAMLET
Ophélie!

LE ROI
Hamlet!

LA REINE, MARCELLUS,
HORATIO, POLONIUS
Hamlet!

COURTISANS
Dieu!

HAMLET
(près du cercueil)
Morte! glacée! Ô crime!
Oh! du leurs noirs complots déplorable victime!

(à genoux près d'Ophélie)

Je te perds!

(se relevant)

Non! non!
Dieu clément! unissez-nous!
Je meurs!

LA REINE
Mon fils!

LA REINE, MARCELLUS,
HORATIO, POLONIUS
Malheureux! quel égarement
S'empare de tes sens!

(Le Spectre paraît au fond.)

LA REINE
(apercevant le Spectre)
Ah!

LE SPECTRE
Hamlet!

HAMLET
Dieu! mon serment!

LE ROI
C'est lui! Ô terreur! Épouvante!

LAËRTE, MARCELLUS, HORATIO,
POLONIUS, CHOEUR
Ô terreur! Epouvante!

LA REINE
Ah! C'est lui! Épouvante!

LAËRTE, MARCELLUS, HORATIO,
POLONIUS, CHOEUR
C'est l'ombre du feu Roi qui se dresse à nos yeux!
Terrible et menaçante,
La mort même obéit aux volontés des cieux!

LE ROI, LA REINE
Je vois se dresser à mes yeux!
Son ombre menaçante!
Je lis dans se regards
La volonté des cieux.

LE ROI
Grâce!

LE SPECTRE
L'heure est passée!
Toi, mon fils, accomplis ton œuvre commencée!

HAMLET
Ah! force donc mon bras à lui percer le sens!
Guide mes coups!

(Il s'élance ver le Roi.)

LE ROI
Ah!

(Il tombe frappé par l'épée d'Hamlet.)

LA REINE
Dieu!

LAËRTE, MARCELLUS, HORATIO,
POLONIUS, COURTISANS
Le Roi

HAMLET
Non! l'assassin! l'assassin de mon père!

LE SPECTRE
Le crime est expié!
Le cloître attend ta mère!

LE ROI
Je meurs maudit!

LA REINE
Ô Dieu, pardonne-moi!

LE SPECTRE
Vis pour ton peuple, Hamlet!
C'est Dieu qui te fait Roi!

HAMLET
Mon âme est dans la tombe, hélas!
Et je suis Roi!

TOUS
Vive Hamlet! vive Hamlet!
Vive notre Roi!



|新しいページ|検索|ページ一覧|RSS|@ウィキご利用ガイド | 管理者にお問合せ
|ログイン|