オペラ作曲家別索引

オペラ対訳完成

その他対訳完成

対訳一部完成

このサイトについて

アクセス数

  • 今日  -
  • 昨日  -
  • 累計  -

翻訳エンジン


bose_soundlink_color_ii



ACTE III

Une plage à Nauplie

17- Entracte
La galère de Vénus

18a - Choeur et chanson d'Oreste

CHOEUR
Dansons, aimons,
buvons, chantons!
Et trémoussons-nous avec verve!…
Allons, buvons,
et foin de la chaste Minerve!…
Dansons, aimons,
buvons, chantons!
Gloire à Vénus!
Gloire à Bacchus!
Et foin de la chaste Minerve!
Dansons, aimons,
buvons, chantons!
Dansons! Et trémoussons-nous avec verve!
Gloire à Vénus!
Gloire à Bacchus!

ORESTE
Le roi Ménélas blessa la déesse
en chassant Pâris.

CHOEUR
En chassant Pâris.

ORESTE
Depuis re jour,
Vénus a mis au coeur des femmes de la Grèce
un immense besoin de plaisir et d'amour.

CHOEUR
Un immense besoin de plaisir et d'amour.

ORESTE
Vénus au fond de notre âme
a mis un feu dévorant.

CHOEUR
Vénus au fond de notre âme
a mis un feu dévorant.

ORESTE
Malgré cette ardente flamme,
s'il est un mari voulant
pour lui seul garder sa femme,
nous lui dirons en chantant:
«A Leucade, l'empêcheur!
A Leucade, le gêneur!«

CHOEUR
A Leucade, le gêneur!

ORESTE
Agamemnon, ô mon cher père,
est tout triste de cela.

CHOEUR
Agamemnon, ô mon cher père,
est tout triste de cela.

ORESTE
Il dit que son caractère
l'oblige à crier «Holà!»
s'il se met trop en colère;
nous lui répondrons: «Papa,
A Leucade, l'empêcheur!
A Leucade, le gêneur!»

CHOEUR
A Leucade, le gêneur!

ORESTE
L'eau est-elle bonne, bouillant Achille?

ACHILLE
Je ne sais pas, je ne me baigne pas.

AJAX DEUXIÈME
Pas de sable, tout galet; ça ne doit pas vous aller!

ACHILLE
Et pourquoi?

AJAX DEUXIÈME
A cause de votre talon.

ACHILLE
Mon talon! Toujours! O ma mère!

Entrent Agamemnon et Calchas en tenue de bain

AGAMEMNON
à part
Mêlons-nous à la foule et écoutons sans en avoir
l'air.

CALCHAS
Si nous allions nous habiller...

AGAMEMNON
Tout à l'heure.

AJAX PREMIER
Quoi de neuf à Nauplie?

LÉOENA
Pas mal de maris qui ont quitté leur femme.

PARTHÉNIS
Et puis pas mal de femmes qui ont quitté leur mari.

LÉOENA
à part à Parthénis
Eh, 't'l' rends, ton bouillant Achille!

PARTHÉNIS
Nun merci, sans façons!

ACHILLE
qui a entendu
Et pourquoi?

AGAMEMNON
Vous entendez? Galanterie sur galanterie...
C'est la vengeance de Vénus et ça ne s'arrêtera
que lorsque nous aurons pris une decision. Il faut
absolument que nous parlions au roi Ménélas.

CALCHAS
Pas avant de nous être rhabillés, j'espère!

AGAMEMNON
Evidemnient. Vous grelottez, Calchas?

CALCHAS
Oui, seigneur.

AGAMEMNON
Moi aussi. Allons nous rhabiller. D'autant plus que
ma tenue manque tout à fait de dignité. Demain je
me baignerai avec ma couronne.

Ils sortent.

LÉOENA
Quelle idée a eu la reine devenir aux bains de mer
avant l'époque habituelle?

AJAX PREMIER
C'est pour se remettre... Elle en avait besoin après
la terrible scène d'il y a huit jours.

AJAX DEUXIÈME
Et puis Sparte lui est devenue insupportable depuis
le départ de Paris.

LÉOENA
Il est vraiment parti?

ORESTE
Oui.

PARTHÉNIS
Il a renoncé.

ACHILLE
A quoi? De toute façon il ne me plaisait pas...
Un sale pressentiment...

AJAX DEUXIÈME
Et le roi Ménélas, il en dit quoi?

ORESTE
Il n'en dit rien... Mais c'est ma tante qui n'est pas contente!

PARTHÉNIS
D'ailleurs, la voilà!

LÉOENA
Et avec le roi!

ORESTE
Avec le roi, Leucade le gêneur!

18bis - Mélodrame
L'orchestre reprend piano le refrain des couplets
«A Leucade... » et tous sortent par le fond. Le peuple
s'est éloigné peu à peu. Hélène entre alors, suivie de
Ménélas.

MÉNÉLAS
«Mais alors, ce n'était pas un rêve?»
Voilà la phrase que je vous supplie de m'expliquer.

HÉLÈNE
Oh!....

MÉNÉLAS
Il y a huit jours, vous avez dit cette phrase... Et dans des circonstances...

HÉLÈNE
Ciel!...

MÉNÉLAS
Je ne la comprends pas, cette phrase, mais elle m'inquiète!

HÉLÈNE
Sainte patience...

MÉNÉLAS
Mais dites-moi, qu'est-ce qui n'était pas un rêve?

HÉLÈNE
Monsieur...

MÉNÉLAS
Madame!

HÉLÈNE
Je suis venue à Nauplie pour oublier, pour me
distraire en me promenant au bord de la mer, mais
je n'avais pas prévu que je ne pourrais pas faire un
pas sans voir votre figure! Votre figure, Monsieur!
Regardez-vous, et comprenez que vous m'agacez,
m'excédez, m'insupportez...

MÉNÉLAS
Oui, ça je comprends. Mais ce que je ne comprends pas, c'est cette phrase... Il y a huit jours...

HÉLÈNE
Il y a huit jours!... Il parle d'une chose qui s'est
passée il y a huit jours!… Mais je ne sais plus, moi,
Monsieur!

MÉNÉLAS
Madame!

HÉLÈNE
Oh! Méfiez-vous, Monsieur, méfiez-vous!

Entrent Agamemnon et Calchas.

AGAMEMNON
Princesse...

HÉLÈNE
Vous ne pouvez pas savoir comme il est
insupportable! Je ne peux plus, moi! ...

MÉNÉLAS
Je veux une explication... Il me la faut, maintenant!

HÉLÈNE
N'oublie pas que c'est à moi que tu dois la couronne de Sparte.

MÉNÉLAS
Oui, merci. Mais si ça continue, cette couronne, je
serai obligé de la tenir à la main, ne pouvant plus la
porter sur ma tête...

AGAMEMNON
riant
Très drôle!...

MÉNÉLAS
N'est-ce pas?

HÉLÈNE
Mais de quoi m'accusez-vous, enfin?

MÉNÉLAS
A votre avis?

HÉLÈNE
Très bien. Vous l'aurez voulu...

19 - Couplets

HÉLÈNE
Là, vrai, je ne suis pas coupable...
Et, ma foi, je n'y comprends rien,
rien, car il était adorable,
roi des rois, ce prince troyen!
De Vénus il était l'élève,
et cependant j'ai résisté...
Il se plaint si fort pour un rêve,
que dirait-il mon Dieu pour la réalité!

Je lutte avec beaucoup de peine,
songez-y, ne m'agacez pas...
Vous êtes le mari d'Hélène:
Prenez garde, roi Ménélas!
Prenez garde que je n'achève
l'oeuvre de la fatalité!...
Vous avez crié pour un rêve...
Je vous ferai crier pour la réalité!

MÉNÉLAS
Mais ma Nénène...

HÉLÈNE
Je vous ferai hurler pour la réalité!

MÉNÉLAS
O mon amie...

AGAMEMNON
Eh bien!... Et c'est pour garder une femme qui
vous traite comme ça que vous sacrifiez votre pays?

MÉNÉLAS
A quoi?

CALCHAS
Au terrible fléau que Vénus a déchaîné!

AGAMEMNON
Terrible! Les hommes quittent leurs femmes, les
femmes quittent leurs maris...

CALCHAS
C'est ainsi que Vénus se venge!

AGAMEMNON
Et pourquoi se venge-t-elle, Vénus?

MÉNÉLAS
Je ne sais pas, moi! …

AGAMEMNON
Elle se venge parce que vous l'avez con-tra-riée!

MÉNÉLAS
Bien sûr, elle aurait aimé me ridiculiser. Mais j'ai
fait chasser Pâris, et j'ai bien fait!

CALCHAS
Monsieur, le mari doit s'effacer devant le monarque.
Voyez le résultat!

AGAMEMNON et CALCHAS
C'est la débâcle généralisée!


20 - Trio patriotique

AGAMEMNON
Lorsque la Grèce est un champ de carnage,
quand on immole les maris,
tu vis heureux au sein de ton ménage...
Tu t'fiches pas mal de ton pays!

CALCHAS
Voyez pourtant ce qui se passe!

AGAMEMNON
L'époux lâche l'épouse...

CALCHAS
Et l'épouse â son tour,
de l'époux déserte l'amour.

MÉNÉLAS
Mais que voulez-vous que j'y fasse?

AGAMEMNON et CALCHAS
Lorsque la Grèce est un champ de carnage,
quand on immole les maris,
tu vis heureux au sein de ton ménage,
tu t'fiches pas mal de ton pays!

MÉNÉLAS
Je vis heureux au sein de mon ménage,
je m'fiche pas mal de mon pays!

CALCHAS
Et ces malheureux accidents
dépasseront les temps présents.

AGAMEMNON
Dans l'avenir, je vois la longue file
des successeurs de Ménélas:
on les comptera par cent mille...

CALCHAS
On les comptera par cent mille,
si vous ne vous décidez pas
comme le prince à sauter le pas.

AGAMEMNON
Sautez vite, sautez, ça presse...
Regardez l'état de la Gréce.

C'est une immense bacchanale,
et Vénus, Vénus Astarté
anime la ronde infernale...
Tout est plaisir et volupté!
Vertu, devoir, honneur, morale,
par le flot tout est emporté!...
à Ménélas, tout bas
Tu comprends
qu' ça n'peut pas durer plus longtemps.

Au lieu de mimer la pyrrhique,
qu'autrefois on nous enseigna,
danse noble, danse classique,
en tous lieux maintenant voilà
qu'on danse une chose excentrique
et sans nom, qui ressemble à ça...
il danse.
Tu comprends
qu' ça n'peut pas durer plus longtemps.

CALCHAS et AGAMEMNON
Tu comprends
qu' ça n'peut pas durer plus longtemps.

MÉNÉLAS
Je comprends
qu' ça n'peut pas durer plus longtemps.

CALCHAS
Allons! Immolez-vous!

AGAMEMNON
Allons! Immole-toi!

CALCHAS
Il faut subir la loi!

AGAMEMNON
Il faut subir la loi!
Immole-toi!

AGAMEMNON et CALCHAS
Il chancelle! … A peine il respire! …

MÉNÉLAS
J'expire! …

CALCHAS et AGAMEMNON
Au genre humain, il faut rendre service:
Immole-toi, quand tu devrais souffrir!
Tu sauveras, par ce beau sacrifice
les Ménélas de l'avenir!

MÉNÉLAS
Au genre humain pourquoi rendre service?
M'immoler? Non! Ça me ferait souffrir!
Laissons, laissons ce noble sacrifice
aux Ménélas de l'avenir!
Des dieux l'immortelle sagesse
me réserve un drôle d'emploi...
S'il en faut un à la déesse,
pourquoi faut-il que ce soit moi?
Son mari lui devrait suffire!

AGAMEMNON et CALCHAS
Il blasphème dans son délire!
Au genre humain il faut rendre service.
Immole-toi, quand tu devrais souffrir!
Tu sauveras par ce beau sacrifice,
les Ménélas de l'avenir!

MÉNÉLAS
Au genre humain pourquoi rendre service?
M'immoler? Ça me ferait souffrir!
Laissons, laissons ce noble sacrifice
aux Ménélas de l'avenir!

AGAMEMNON
Quand les dieux commandent, ils commandent.
Regarde, ma fille Iphigenie, je l'aime. Eh bien, les
dieux me la demanderaient, je leur dirai: «Vous y
t'nez, la v'là!»

MÉNÉLAS
Il y a peut-être un autre moyen dans mon cas...

CALCHAS
Mais il est très bien, le premier moyen! … Très bien.

AGAMEMNON
Vous avez une femme … on vous la demande ... vous
la donnez.

CALCHAS
Basique!

MÉNÉLAS
Vous ne voulez pas m'écouter?

AGAMEMNON
Si... mais ça ne vaudra jamais...

MÉNÉLAS
Encore! …

AGAMEMNON
Pardon. Parlez...

MÉNÉLAS
Calchas... Vous allez bondir.

CALCHAS
Et pourquoi bondirais-je?

MÉNÉLAS
Eh bien... J'ai écrit à Cythère...
à Agamemnon
Vous allez voir, il va bondir.
J'ai écrit à Cythére et j'ai demandé qu'on nous envoie le grand Augure de Vénus.

CALCHAS
bondissant
Un autre grand Augure! ... La concurrence! ... C'est
une honte! ...

AGAMEMNON
Il bondit bien! Bon, Calchas, quand vous aurez fini
de bondir... Il y a du bon dans cette idée... Il faut
voir...

CALCHAS
furieux et bondissant toujours
Un autre Augure! …

MÉNÉLAS
Oui. Et maintenant que les vents sont favorables,
je pense que c'est lui qui accoste.

Entre la galère avec Pâris, déguisé en Augure.


21a - Choeur et couplets de Pâris

CHOEUR
La galère
de Cythère!
Par ici!
La voici!
Tous en masse
prenons place
pour pouvoir
la recevoir,
la galère
de Cythère.

MÉNÉLAS
Et maintenant, tous à genoux pour implorer
le pardon de la déesse.

CHOEUR
La Grèce entière suppliante,
grand Augure, est à tes genoux.
Sa voix est triste et chevrotante...
Pitié pour nuits, pitié pour nous!


21b - Tyrolienne avec choeur

LE GRAND AUGURE
Et tout d'abord, ô vile multitude,
sachez-le bien, je n'ai pas l'habitude
d'être reçu sur un rythme plaintif:
Vous auriez dû chanter un choeur alerte et vif.
Le culte de Vénus est un culte joyeux.

CHOEUR
Le culte de Vénus est un culte joyeux.

LE GRAND AUGURE
Je suis gai, soyez gais, il le faut, je le veux!

CHOEUR
Il est gai, soyons gais, il le faut, il le veut!

LE GRAND AUGURE
La laï tou la la la la!
Tra la la la la la la!
Je sais qu'il est de profonds moralistes
qui font état d'êtres sombres et tristes,
mais ces gens-là se trompent lourdement:
L'homme vraiment honnête est rempli d'enjouement.
Le culte de Vénus est un culte joyeux!

CHOEUR
Le culte de Vénus est un culte joyeux!

LE GRAND AUGURE
Je suis gai, soyez gais, il le faut, je le veux!

CHOEUR
Il est gai, soyons gais, il le faut, il le veut!

LE GRAND AUGURE
La laï tou la la la la!
Tra la la la la la la!

CALCHAS
Quelle tenue pour un augure! …

LE GRAND AUGURE
Vous dites, cher confrère?...

CALCHAS
Je dis: «Quelle tenue pour un augure!»

LE GRAND AUGURE
Roi des rois, bouillant Achille, Ajax, Ajax, Oreste,
salut et respect! Et la reine?

AGAMEMNON
Elle boude.

LE GRAND AUGURE
Vénus est bonne. Elle pardonnera. Elle pardonnera
à la condition que le roi Ménélas fasse ce qu'il
faudra.

MÉNÉLAS
Cependant...

LE GRAND AUGURE
Il n'y a pas de cependant, rien que du raisonnable.
La reine devra seulement faire un petit voyage.

TOUS
Où ça?

LE GRAND AUGURE
Sur une petite île, là-bas... Très jolie! … Cythère.

AGAMEMNON
Cythère?...

LE GRAND AUGURE
Oui. Elle viendra avec moi sur la galère, et de sa
main, elle sacrifiera cent génisses blanches à la
déesse.

MÉNÉLAS
Eh bien voilà! Quand on demande des choses
raisonnables! Qu'est-ce que je veux, moi? Que tout s'arrange! Pour ça il faut que la reine fasse un petit voyage et sacrifie cent génisses blanches. Tant mieux! Bravo! La reine fera ce voyage, j'ai dit!

AGAMEMNON
Très joli... Et si la reine ne veut pas...

LE GRAND AUGURE
Mais où est-elle donc, la reine?

AJAX PREMIER
La voici!


22 - Finale

CHOEUR
Elle vient! C'est elle!
Elle vient! La voici!
Mon dieu, qu'elle est belle
malgré son souci!

HÉLÈNE
Quels accents se sont fait entendre?
Il ne m'étaient pas inconnus!

MÉNÉLAS
présentant Paris à Hélène
Le grand Augure de Vénus! …
A Cythère, à Cythère il faudrait vous rendre,
pour plaire à la déesse et calmer son courroux.

LES ROI et ORESTE
Ah! Calmez son courroux!

HÉLÈNE
à Ménélas
Loffense vient de vous...
Laisse-moi, laisse-moi!

LE GRAND AUGURE
Je vais lui parler!

ORESTE
Oui, parlez-lui sans plus attendre!

AGAMEMNON et CALCHAS
Mais que lui direz-vous?

CHOEUR
Mais que lui direz-vous?

LE GRAND AUGURE
Les dieux vont m'inspirer.
bas à Hélène
Je suis celui qui t'adore,
Paris, le berger naïf …

HÉLÈNE
Qu'entends-je ?..

PÂRIS
Vas-tu refuser encore
de monter sur mon esquif?

HÉLÈNE
Non! L'honneur m'attache au rivage!

MÉNÉLAS
Cédez à mon autorité!

AGAMEMNON et CALCHAS
Ce n'est qu'un tout petit voyage!

HÉLÈNE
à part
C'est encore la fatalité!

CHOEUR
Partez, neble reine,
partez noble Hélène!
Partez, partez, partez!

MÉNÉLAS
Allons, pars pour Cythère,
pars pour Cythère, pars pour Cythère,
fais-le, c'est peur moi!

CHOEUR
Obéissez au roi!

ORESTE
Oui, mentez dans sa galère!
dans sa galère, dans sa galère!

CALCHAS
Y a que'que chos' la-d'sous!

CHOEUR
Nous vous implorons tous!

AGAMEMNON
Les voyageurs peur Cythère! …
Le train va partir!

HÉLÈNE et PÂRIS
Ma foi, partons pour Cythère!
 -tons pour Cythère, -tons pour Cythère!
Ça leur fait plaisir,
oui, ça leur fait plaisir!
La lai tou la la la la!

PÂRIS
Pars pour Cythère, que rien ne t'arrête!

CHOEUR
Pars, pars, pars!

MÉNÉLAS
Pars pour Cythère, que rien ne t'arrête!

CHOEUR
Pars, pars pour Cythère, pars pour Cythère!
Que rien ne t'arrête, pars pour Cythère!
Pars, pars, pars!

Paris et Hélène s'embarquent sur la galère.

PÂRIS
se faisant reconnaître
Ne l'attends plus,
roi Mênélas!
J'emporte Hélène!
Elle est à moi!
Je suis Pâris!

CHOEUR
Pars, pars pour Cythère!
Sur rette galère
coquette et légère,
pars, pars pour Cythère!
Gagne promptement
ce pays charmant,
gagne ce séjour
où règne l'amour!
ACTE III

Une plage à Nauplie

17- Entracte
La galère de Vénus

18a - Choeur et chanson d'Oreste

CHOEUR
Dansons, aimons,
buvons, chantons!
Et trémoussons-nous avec verve!…
Allons, buvons,
et foin de la chaste Minerve!…
Dansons, aimons,
buvons, chantons!
Gloire à Vénus!
Gloire à Bacchus!
Et foin de la chaste Minerve!
Dansons, aimons,
buvons, chantons!
Dansons! Et trémoussons-nous avec verve!
Gloire à Vénus!
Gloire à Bacchus!

ORESTE
Le roi Ménélas blessa la déesse
en chassant Pâris.

CHOEUR
En chassant Pâris.

ORESTE
Depuis re jour,
Vénus a mis au coeur des femmes de la Grèce
un immense besoin de plaisir et d'amour.

CHOEUR
Un immense besoin de plaisir et d'amour.

ORESTE
Vénus au fond de notre âme
a mis un feu dévorant.

CHOEUR
Vénus au fond de notre âme
a mis un feu dévorant.

ORESTE
Malgré cette ardente flamme,
s'il est un mari voulant
pour lui seul garder sa femme,
nous lui dirons en chantant:
«A Leucade, l'empêcheur!
A Leucade, le gêneur!«

CHOEUR
A Leucade, le gêneur!

ORESTE
Agamemnon, ô mon cher père,
est tout triste de cela.

CHOEUR
Agamemnon, ô mon cher père,
est tout triste de cela.

ORESTE
Il dit que son caractère
l'oblige à crier «Holà!»
s'il se met trop en colère;
nous lui répondrons: «Papa,
A Leucade, l'empêcheur!
A Leucade, le gêneur!»

CHOEUR
A Leucade, le gêneur!

ORESTE
L'eau est-elle bonne, bouillant Achille?

ACHILLE
Je ne sais pas, je ne me baigne pas.

AJAX DEUXIÈME
Pas de sable, tout galet; ça ne doit pas vous aller!

ACHILLE
Et pourquoi?

AJAX DEUXIÈME
A cause de votre talon.

ACHILLE
Mon talon! Toujours! O ma mère!

Entrent Agamemnon et Calchas en tenue de bain

AGAMEMNON
à part
Mêlons-nous à la foule et écoutons sans en avoir
l'air.

CALCHAS
Si nous allions nous habiller...

AGAMEMNON
Tout à l'heure.

AJAX PREMIER
Quoi de neuf à Nauplie?

LÉOENA
Pas mal de maris qui ont quitté leur femme.

PARTHÉNIS
Et puis pas mal de femmes qui ont quitté leur mari.

LÉOENA
à part à Parthénis
Eh, 't'l' rends, ton bouillant Achille!

PARTHÉNIS
Nun merci, sans façons!

ACHILLE
qui a entendu
Et pourquoi?

AGAMEMNON
Vous entendez? Galanterie sur galanterie...
C'est la vengeance de Vénus et ça ne s'arrêtera
que lorsque nous aurons pris une decision. Il faut
absolument que nous parlions au roi Ménélas.

CALCHAS
Pas avant de nous être rhabillés, j'espère!

AGAMEMNON
Evidemnient. Vous grelottez, Calchas?

CALCHAS
Oui, seigneur.

AGAMEMNON
Moi aussi. Allons nous rhabiller. D'autant plus que
ma tenue manque tout à fait de dignité. Demain je
me baignerai avec ma couronne.

Ils sortent.

LÉOENA
Quelle idée a eu la reine devenir aux bains de mer
avant l'époque habituelle?

AJAX PREMIER
C'est pour se remettre... Elle en avait besoin après
la terrible scène d'il y a huit jours.

AJAX DEUXIÈME
Et puis Sparte lui est devenue insupportable depuis
le départ de Paris.

LÉOENA
Il est vraiment parti?

ORESTE
Oui.

PARTHÉNIS
Il a renoncé.

ACHILLE
A quoi? De toute façon il ne me plaisait pas...
Un sale pressentiment...

AJAX DEUXIÈME
Et le roi Ménélas, il en dit quoi?

ORESTE
Il n'en dit rien... Mais c'est ma tante qui n'est pas contente!

PARTHÉNIS
D'ailleurs, la voilà!

LÉOENA
Et avec le roi!

ORESTE
Avec le roi, Leucade le gêneur!

18bis - Mélodrame
L'orchestre reprend piano le refrain des couplets
«A Leucade... » et tous sortent par le fond. Le peuple
s'est éloigné peu à peu. Hélène entre alors, suivie de
Ménélas.

MÉNÉLAS
«Mais alors, ce n'était pas un rêve?»
Voilà la phrase que je vous supplie de m'expliquer.

HÉLÈNE
Oh!....

MÉNÉLAS
Il y a huit jours, vous avez dit cette phrase... Et dans des circonstances...

HÉLÈNE
Ciel!...

MÉNÉLAS
Je ne la comprends pas, cette phrase, mais elle m'inquiète!

HÉLÈNE
Sainte patience...

MÉNÉLAS
Mais dites-moi, qu'est-ce qui n'était pas un rêve?

HÉLÈNE
Monsieur...

MÉNÉLAS
Madame!

HÉLÈNE
Je suis venue à Nauplie pour oublier, pour me
distraire en me promenant au bord de la mer, mais
je n'avais pas prévu que je ne pourrais pas faire un
pas sans voir votre figure! Votre figure, Monsieur!
Regardez-vous, et comprenez que vous m'agacez,
m'excédez, m'insupportez...

MÉNÉLAS
Oui, ça je comprends. Mais ce que je ne comprends pas, c'est cette phrase... Il y a huit jours...

HÉLÈNE
Il y a huit jours!... Il parle d'une chose qui s'est
passée il y a huit jours!… Mais je ne sais plus, moi,
Monsieur!

MÉNÉLAS
Madame!

HÉLÈNE
Oh! Méfiez-vous, Monsieur, méfiez-vous!

Entrent Agamemnon et Calchas.

AGAMEMNON
Princesse...

HÉLÈNE
Vous ne pouvez pas savoir comme il est
insupportable! Je ne peux plus, moi! ...

MÉNÉLAS
Je veux une explication... Il me la faut, maintenant!

HÉLÈNE
N'oublie pas que c'est à moi que tu dois la couronne de Sparte.

MÉNÉLAS
Oui, merci. Mais si ça continue, cette couronne, je
serai obligé de la tenir à la main, ne pouvant plus la
porter sur ma tête...

AGAMEMNON
riant
Très drôle!...

MÉNÉLAS
N'est-ce pas?

HÉLÈNE
Mais de quoi m'accusez-vous, enfin?

MÉNÉLAS
A votre avis?

HÉLÈNE
Très bien. Vous l'aurez voulu...

19 - Couplets

HÉLÈNE
Là, vrai, je ne suis pas coupable...
Et, ma foi, je n'y comprends rien,
rien, car il était adorable,
roi des rois, ce prince troyen!
De Vénus il était l'élève,
et cependant j'ai résisté...
Il se plaint si fort pour un rêve,
que dirait-il mon Dieu pour la réalité!

Je lutte avec beaucoup de peine,
songez-y, ne m'agacez pas...
Vous êtes le mari d'Hélène:
Prenez garde, roi Ménélas!
Prenez garde que je n'achève
l'oeuvre de la fatalité!...
Vous avez crié pour un rêve...
Je vous ferai crier pour la réalité!

MÉNÉLAS
Mais ma Nénène...

HÉLÈNE
Je vous ferai hurler pour la réalité!

MÉNÉLAS
O mon amie...

AGAMEMNON
Eh bien!... Et c'est pour garder une femme qui
vous traite comme ça que vous sacrifiez votre pays?

MÉNÉLAS
A quoi?

CALCHAS
Au terrible fléau que Vénus a déchaîné!

AGAMEMNON
Terrible! Les hommes quittent leurs femmes, les
femmes quittent leurs maris...

CALCHAS
C'est ainsi que Vénus se venge!

AGAMEMNON
Et pourquoi se venge-t-elle, Vénus?

MÉNÉLAS
Je ne sais pas, moi! …

AGAMEMNON
Elle se venge parce que vous l'avez con-tra-riée!

MÉNÉLAS
Bien sûr, elle aurait aimé me ridiculiser. Mais j'ai
fait chasser Pâris, et j'ai bien fait!

CALCHAS
Monsieur, le mari doit s'effacer devant le monarque.
Voyez le résultat!

AGAMEMNON et CALCHAS
C'est la débâcle généralisée!


20 - Trio patriotique

AGAMEMNON
Lorsque la Grèce est un champ de carnage,
quand on immole les maris,
tu vis heureux au sein de ton ménage...
Tu t'fiches pas mal de ton pays!

CALCHAS
Voyez pourtant ce qui se passe!

AGAMEMNON
L'époux lâche l'épouse...

CALCHAS
Et l'épouse â son tour,
de l'époux déserte l'amour.

MÉNÉLAS
Mais que voulez-vous que j'y fasse?

AGAMEMNON et CALCHAS
Lorsque la Grèce est un champ de carnage,
quand on immole les maris,
tu vis heureux au sein de ton ménage,
tu t'fiches pas mal de ton pays!

MÉNÉLAS
Je vis heureux au sein de mon ménage,
je m'fiche pas mal de mon pays!

CALCHAS
Et ces malheureux accidents
dépasseront les temps présents.

AGAMEMNON
Dans l'avenir, je vois la longue file
des successeurs de Ménélas:
on les comptera par cent mille...

CALCHAS
On les comptera par cent mille,
si vous ne vous décidez pas
comme le prince à sauter le pas.

AGAMEMNON
Sautez vite, sautez, ça presse...
Regardez l'état de la Gréce.

C'est une immense bacchanale,
et Vénus, Vénus Astarté
anime la ronde infernale...
Tout est plaisir et volupté!
Vertu, devoir, honneur, morale,
par le flot tout est emporté!...
à Ménélas, tout bas
Tu comprends
qu' ça n'peut pas durer plus longtemps.

Au lieu de mimer la pyrrhique,
qu'autrefois on nous enseigna,
danse noble, danse classique,
en tous lieux maintenant voilà
qu'on danse une chose excentrique
et sans nom, qui ressemble à ça...
il danse.
Tu comprends
qu' ça n'peut pas durer plus longtemps.

CALCHAS et AGAMEMNON
Tu comprends
qu' ça n'peut pas durer plus longtemps.

MÉNÉLAS
Je comprends
qu' ça n'peut pas durer plus longtemps.

CALCHAS
Allons! Immolez-vous!

AGAMEMNON
Allons! Immole-toi!

CALCHAS
Il faut subir la loi!

AGAMEMNON
Il faut subir la loi!
Immole-toi!

AGAMEMNON et CALCHAS
Il chancelle! … A peine il respire! …

MÉNÉLAS
J'expire! …

CALCHAS et AGAMEMNON
Au genre humain, il faut rendre service:
Immole-toi, quand tu devrais souffrir!
Tu sauveras, par ce beau sacrifice
les Ménélas de l'avenir!

MÉNÉLAS
Au genre humain pourquoi rendre service?
M'immoler? Non! Ça me ferait souffrir!
Laissons, laissons ce noble sacrifice
aux Ménélas de l'avenir!
Des dieux l'immortelle sagesse
me réserve un drôle d'emploi...
S'il en faut un à la déesse,
pourquoi faut-il que ce soit moi?
Son mari lui devrait suffire!

AGAMEMNON et CALCHAS
Il blasphème dans son délire!
Au genre humain il faut rendre service.
Immole-toi, quand tu devrais souffrir!
Tu sauveras par ce beau sacrifice,
les Ménélas de l'avenir!

MÉNÉLAS
Au genre humain pourquoi rendre service?
M'immoler? Ça me ferait souffrir!
Laissons, laissons ce noble sacrifice
aux Ménélas de l'avenir!

AGAMEMNON
Quand les dieux commandent, ils commandent.
Regarde, ma fille Iphigenie, je l'aime. Eh bien, les
dieux me la demanderaient, je leur dirai: «Vous y
t'nez, la v'là!»

MÉNÉLAS
Il y a peut-être un autre moyen dans mon cas...

CALCHAS
Mais il est très bien, le premier moyen! … Très bien.

AGAMEMNON
Vous avez une femme … on vous la demande ... vous
la donnez.

CALCHAS
Basique!

MÉNÉLAS
Vous ne voulez pas m'écouter?

AGAMEMNON
Si... mais ça ne vaudra jamais...

MÉNÉLAS
Encore! …

AGAMEMNON
Pardon. Parlez...

MÉNÉLAS
Calchas... Vous allez bondir.

CALCHAS
Et pourquoi bondirais-je?

MÉNÉLAS
Eh bien... J'ai écrit à Cythère...
à Agamemnon
Vous allez voir, il va bondir.
J'ai écrit à Cythére et j'ai demandé qu'on nous envoie le grand Augure de Vénus.

CALCHAS
bondissant
Un autre grand Augure! ... La concurrence! ... C'est
une honte! ...

AGAMEMNON
Il bondit bien! Bon, Calchas, quand vous aurez fini
de bondir... Il y a du bon dans cette idée... Il faut
voir...

CALCHAS
furieux et bondissant toujours
Un autre Augure! …

MÉNÉLAS
Oui. Et maintenant que les vents sont favorables,
je pense que c'est lui qui accoste.

Entre la galère avec Pâris, déguisé en Augure.


21a - Choeur et couplets de Pâris

CHOEUR
La galère
de Cythère!
Par ici!
La voici!
Tous en masse
prenons place
pour pouvoir
la recevoir,
la galère
de Cythère.

MÉNÉLAS
Et maintenant, tous à genoux pour implorer
le pardon de la déesse.

CHOEUR
La Grèce entière suppliante,
grand Augure, est à tes genoux.
Sa voix est triste et chevrotante...
Pitié pour nuits, pitié pour nous!


21b - Tyrolienne avec choeur

LE GRAND AUGURE
Et tout d'abord, ô vile multitude,
sachez-le bien, je n'ai pas l'habitude
d'être reçu sur un rythme plaintif:
Vous auriez dû chanter un choeur alerte et vif.
Le culte de Vénus est un culte joyeux.

CHOEUR
Le culte de Vénus est un culte joyeux.

LE GRAND AUGURE
Je suis gai, soyez gais, il le faut, je le veux!

CHOEUR
Il est gai, soyons gais, il le faut, il le veut!

LE GRAND AUGURE
La laï tou la la la la!
Tra la la la la la la!
Je sais qu'il est de profonds moralistes
qui font état d'êtres sombres et tristes,
mais ces gens-là se trompent lourdement:
L'homme vraiment honnête est rempli d'enjouement.
Le culte de Vénus est un culte joyeux!

CHOEUR
Le culte de Vénus est un culte joyeux!

LE GRAND AUGURE
Je suis gai, soyez gais, il le faut, je le veux!

CHOEUR
Il est gai, soyons gais, il le faut, il le veut!

LE GRAND AUGURE
La laï tou la la la la!
Tra la la la la la la!

CALCHAS
Quelle tenue pour un augure! …

LE GRAND AUGURE
Vous dites, cher confrère?...

CALCHAS
Je dis: «Quelle tenue pour un augure!»

LE GRAND AUGURE
Roi des rois, bouillant Achille, Ajax, Ajax, Oreste,
salut et respect! Et la reine?

AGAMEMNON
Elle boude.

LE GRAND AUGURE
Vénus est bonne. Elle pardonnera. Elle pardonnera
à la condition que le roi Ménélas fasse ce qu'il
faudra.

MÉNÉLAS
Cependant...

LE GRAND AUGURE
Il n'y a pas de cependant, rien que du raisonnable.
La reine devra seulement faire un petit voyage.

TOUS
Où ça?

LE GRAND AUGURE
Sur une petite île, là-bas... Très jolie! … Cythère.

AGAMEMNON
Cythère?...

LE GRAND AUGURE
Oui. Elle viendra avec moi sur la galère, et de sa
main, elle sacrifiera cent génisses blanches à la
déesse.

MÉNÉLAS
Eh bien voilà! Quand on demande des choses
raisonnables! Qu'est-ce que je veux, moi? Que tout s'arrange! Pour ça il faut que la reine fasse un petit voyage et sacrifie cent génisses blanches. Tant mieux! Bravo! La reine fera ce voyage, j'ai dit!

AGAMEMNON
Très joli... Et si la reine ne veut pas...

LE GRAND AUGURE
Mais où est-elle donc, la reine?

AJAX PREMIER
La voici!


22 - Finale

CHOEUR
Elle vient! C'est elle!
Elle vient! La voici!
Mon dieu, qu'elle est belle
malgré son souci!

HÉLÈNE
Quels accents se sont fait entendre?
Il ne m'étaient pas inconnus!

MÉNÉLAS
présentant Paris à Hélène
Le grand Augure de Vénus! …
A Cythère, à Cythère il faudrait vous rendre,
pour plaire à la déesse et calmer son courroux.

LES ROI et ORESTE
Ah! Calmez son courroux!

HÉLÈNE
à Ménélas
Loffense vient de vous...
Laisse-moi, laisse-moi!

LE GRAND AUGURE
Je vais lui parler!

ORESTE
Oui, parlez-lui sans plus attendre!

AGAMEMNON et CALCHAS
Mais que lui direz-vous?

CHOEUR
Mais que lui direz-vous?

LE GRAND AUGURE
Les dieux vont m'inspirer.
bas à Hélène
Je suis celui qui t'adore,
Paris, le berger naïf …

HÉLÈNE
Qu'entends-je ?..

PÂRIS
Vas-tu refuser encore
de monter sur mon esquif?

HÉLÈNE
Non! L'honneur m'attache au rivage!

MÉNÉLAS
Cédez à mon autorité!

AGAMEMNON et CALCHAS
Ce n'est qu'un tout petit voyage!

HÉLÈNE
à part
C'est encore la fatalité!

CHOEUR
Partez, neble reine,
partez noble Hélène!
Partez, partez, partez!

MÉNÉLAS
Allons, pars pour Cythère,
pars pour Cythère, pars pour Cythère,
fais-le, c'est peur moi!

CHOEUR
Obéissez au roi!

ORESTE
Oui, mentez dans sa galère!
dans sa galère, dans sa galère!

CALCHAS
Y a que'que chos' la-d'sous!

CHOEUR
Nous vous implorons tous!

AGAMEMNON
Les voyageurs peur Cythère! …
Le train va partir!

HÉLÈNE et PÂRIS
Ma foi, partons pour Cythère!
 -tons pour Cythère, -tons pour Cythère!
Ça leur fait plaisir,
oui, ça leur fait plaisir!
La lai tou la la la la!

PÂRIS
Pars pour Cythère, que rien ne t'arrête!

CHOEUR
Pars, pars, pars!

MÉNÉLAS
Pars pour Cythère, que rien ne t'arrête!

CHOEUR
Pars, pars pour Cythère, pars pour Cythère!
Que rien ne t'arrête, pars pour Cythère!
Pars, pars, pars!

Paris et Hélène s'embarquent sur la galère.

PÂRIS
se faisant reconnaître
Ne l'attends plus,
roi Mênélas!
J'emporte Hélène!
Elle est à moi!
Je suis Pâris!

CHOEUR
Pars, pars pour Cythère!
Sur rette galère
coquette et légère,
pars, pars pour Cythère!
Gagne promptement
ce pays charmant,
gagne ce séjour
où règne l'amour!

(libretto: Henri Meilhac et Ludovic Halévy)



|新しいページ|検索|ページ一覧|RSS|@ウィキご利用ガイド | 管理者にお問合せ
|ログイン|