オペラ作曲家別索引

オペラ対訳完成

その他対訳完成

対訳一部完成

このサイトについて

アクセス数

  • 今日  -
  • 昨日  -
  • 累計  -

翻訳エンジン


bose_soundlink_color_ii



ACTE III


Scène Première

Air

EUDOXIE
Assez longtemps
La crainte et la tristesse
Ont habité les murs
De ce palais.
Que tout partage mon ivresse,
Que le plaisir y règne désormais!
Tandis qu'il sommeille
Et sans qu'il s'éveille,
Puisse son oreille
Entendre mes chants!
A lui plus craintive
Que ma voix arrive
Et qu'elle captive
Son coeur et ses sens.
Qu'un songe heureux
M'offre à ses yeux
Et lui rappelle
les traits de celle
Qui veille ici, pensant à lui!
Je l'ai revu,
J'ai pu lui dire
Et mes tourments et mon amour.
Ô douce joie, heureux délire,
Avec lui tout est de retour!
Qu'importent les chagrins passés?
Un jour les a tous effacés,
Un seul jour… ah!

Scène Deuxième

(Des jardins magnifiques)

CHOEUR
Ô jour mémorable,
Ô jour de splendeur!
Vois-tu la table
De l'Empereur?
Insigne grâce,
On leur permet
De prendre place
A ce banquet,
Insigne grâce,
Jour d'éclat, de victoire,
Tout fléchit sous la gloire de l'Empereur,

MAJORDOME
L'Empereur le permet: devant, vous messeigneurs,
L'aventure d'amour de la tour enchantée
Va pendant ce festin être représentée!
Entrez, entrez, trouvères et jongleurs!

(Entrée des Chevaliers)
(Un chevalier sonne du cor)
(Le nain parait sur la tourelle et il répond à l'appel des chevaliers)
(Le Chevalier Sarrazin se montre sur les degrés du château)
(Les chevaliers délibèrent un moment)
(Ils jurent de pénétrer de force dans le château enchanté)
(Combat. Ils attaquent le Maure)
(Après la défaite du Maure, les dames captives sortent du château enchanté)

(Léopold arrive)

CHOEUR
Sonnez, clairons,
Que vos chants de victoire
Portent son nom,
Ses exploits jusqu'aux cieux,
Et qu'en ce jour
Et l'amour et la gloire
Ornent son front victorieux!

EUDOXIE
Et que vos chants de victoire
Portent son nom jusqu'aux cieux!
Et qu'en ce jour
Et l'amour et la gloire
Ornent son front victorieux!

LÉOPOLD
(Pour lui même)
Ces chants d'amour,
Ces chants de gloire,
Pour moi sont un supplice affreux!

EUDOXIE
Pour fêter un héros
Dont la gloire m'est chère,
Les princes de l'Eglise
Et les rois de la terre
À ma voix dans
Ces lieux vont être réunis!

ÉLÉAZAR
A vos ordres soumis j'apporte
En ce palais ce joyau précieux.

RACHEL
(Regardant Léopold)
Ô ciel! voilà ses traits!

Scène Troisième

EUDOXIE
Au nom de l'Empereur,
De l'honneur et des dames
Qui des nobles guerriers
Electrisent les âmes,
Preux chevalier,
Fléchissez les genoux
Et recevez ce don
Que j'offre à mon époux!

RACHEL
Son époux! arrêtez!

(Elle arrache des mains de Léopold la chaîne que vient de lui donner Eudoxie et la lui rend)

Reprends ce noble signe,
Ce signe de l'honneur
Son coeur n'en est pas digne!

EUDOXIE
Lui, mon époux?

RACHEL
Ce n'est plus ton époux!
C'est un lâche, un coupable
Que je dénonce aux yeux de tous!

EUDOXIE, ÉLÉAZAR, RUGGIERO
BROGNI, CHOEUR
Ciel!

ÉLÉAZAR
Tais-toi. Rachel!

RACHEL
Non! il est coupable!

BROGNI
Quel crime a-t-il commis?

CHOEUR
Quel crime a-t-il commis?

Récitatif

RACHEL
Le plus épouvantable!
Celui que votre loi
Punit par le trépas!
Chrétien, il eut commerce
Avec une maudite,
Une Juive, une Israélite.
Et cette Juive, sa complice,
Qui comme lui mérite le supplice,
C'est moi!
Ne me connais-tu pas?

Scène Quatrième

Sextuor

LÉOPOLD
Je frisonne et succombe
Et d'horreur et d'effroi
Et j'appelle la tombe
Qui va s'ouvrir pour moi!

ÉLÉAZAR, RUGGIERO
BROGNI, CHOEUR
O jour d'horreur, d'effroi!

EUDOXIE
Je frisonne et succombe
Et d'horreur et d'effroi.

RUGGIERO, BROGNI
Sur lui faut-il que tombe
Le glaive de la loi?

CHOEUR
Ô Dieu puissant!

ÉLÉAZAR, RACHEL
LÉOPOLD, EUDOXIE
Je frisonne et succombe
Et d'horreur et d'effroi
Et j'appelle la tombe
Qui va s'ouvrir pour moi!

TOUS
Ô jour deuil, ô jour d'effroi!

ÉLÉAZAR
Notre cause succombe,
Car je connais leur loi.
Je vois s'ouvrir la tombe
Et pour elle et pour moi!
Mais Dieu m'appelle,
Sa parole immortelle
Vient ranimer ma foi.

EUDOXIE, RACHEL, LÉOPOLD
RUGGIERO, BROGNI
O Dieu puissant,
je n'ai d'espoir, qu'en toi!

EUDOXIE
Ah, plus d'espoir!

RUGGIERO
Ciel! a-t-il trahi sa foi?

BROGNI
A-t-il trahi sa foi?
Je n'ai d'espoir qu'en toi!
Grand Dieu, je n'ai d'espoir qu'en toi!

EUDOXIE, RACHEL, ÉLÉAZAR
RUGGIERO, CHOEUR
Grand Dieu!

LÉOPOLD, BROGNI
Grand Dieu, je n'ai d'espoir qu'en toi!

EUDOXIE, RACHEL
Ah, je n'ai d'espoir qu'en toi!

BROGNI
Dieu, non, je n'ai plus d'espoir,
Je n'ai d'espoir…

TOUS
…Qu'en toi!

Malédiction

ÉLÉAZAR
Eh bien! nobles seigneurs!
prêtres et cardinaux!
Qu'attendez-vous?
Qui retient votre glaive?
Gardez-vous pour nous seuls
Les fers et les bourreaux?
Et le coupable heureux
Qui par le rang s'élève
A-t-il le droit d'impunité?

BROGNI
Il se tait, ô mon Dieu!
C'est donc la vérité!

CHOEUR
Il se tait, ô mon Dieu!
C'est donc la vérité!

BROGNI
Vous qui du Dieu vivant
Outragez la puissance
Soyez maudits!
Vous que tous trois unit
Une horrible alliance
Soyez maudits!
Anathème! ¡anathème!
C'est l'Éternel lui-même
Qui vous a par ma voix
Rejetés et proscrits!

(A Léopold)

De nos temples, pour toi,
Que se ferme l'enceinte!
Que de l'eau salutaire
Et de la table sainte
Tu ne puisse plus approcher!
Que toujours redoutant
Ton souffle et ton toucher
Le chrétien se détourne
Et s'éloigne avec crainte.
Et maudits sur la terre
Et maudits dans les cieux,
Que leurs corps soient enfin
À leur heure dernière
Laissés sans sépulture
Ainsi que sans prière
Aux injures du ciel
Qui s'est fermé pour eux!

Ensemble

TOUS
Ah!

EUDOXIE
Ah! Malheur extrême,
Par lui que j'aime
Mes feux sont trahis!
Et dans ma misère
Je vois sur la terre
Mes jours flétris.

RACHEL
Ah! justice suprême,
Que leur anathème
Qui nous a proscrits
Epargne mon père,
Et dans ta colère
Mes jours flétris
Soient seuls maudits!
Malheur extrême,
Oui leur anathème
Tous deux, hélas,
Nous a proscrits!

LÉOPOLD
Ah! justice suprême,
Retiens l’anathème
Qui les a proscrits!
Entends ma prière
Et dans ta colère
Mes jours flétris
Soient seuls maudits!

RUGGIERO, BROGNI
Ah! sur eux anathème,
C'est le ciel lui-même
qui les a proscrits!
Que l'eau salutaire,
Le feu, la lumière
Leur soient interdits,
Dieu les a maudits!

CHOEUR
Oui, Dieu les a proscrits!
Oui Dieu les maudits!
Sur eux anathème,
Ils sont proscrits!

LÉOPOLD
Grand Dieu!

CHOEUR
Que l'eau salutaire, le feu, la lumière
Leur soient interdits, Dieu les a maudits!

EUDOXIE
Ah! calmez leur furie!

CHOEUR
Oui, que leur mort expie
Leur forfait odieux!
Il faut leur vie,
Leur mort expie leur perfidie,
Leur crime affreux.
ACTE III


Scène Première

Air

EUDOXIE
Assez longtemps
La crainte et la tristesse
Ont habité les murs
De ce palais.
Que tout partage mon ivresse,
Que le plaisir y règne désormais!
Tandis qu'il sommeille
Et sans qu'il s'éveille,
Puisse son oreille
Entendre mes chants!
A lui plus craintive
Que ma voix arrive
Et qu'elle captive
Son coeur et ses sens.
Qu'un songe heureux
M'offre à ses yeux
Et lui rappelle
les traits de celle
Qui veille ici, pensant à lui!
Je l'ai revu,
J'ai pu lui dire
Et mes tourments et mon amour.
Ô douce joie, heureux délire,
Avec lui tout est de retour!
Qu'importent les chagrins passés?
Un jour les a tous effacés,
Un seul jour… ah!

Scène Deuxième

(Des jardins magnifiques)

CHOEUR
Ô jour mémorable,
Ô jour de splendeur!
Vois-tu la table
De l'Empereur?
Insigne grâce,
On leur permet
De prendre place
A ce banquet,
Insigne grâce,
Jour d'éclat, de victoire,
Tout fléchit sous la gloire de l'Empereur,

MAJORDOME
L'Empereur le permet: devant, vous messeigneurs,
L'aventure d'amour de la tour enchantée
Va pendant ce festin être représentée!
Entrez, entrez, trouvères et jongleurs!

(Entrée des Chevaliers)
(Un chevalier sonne du cor)
(Le nain parait sur la tourelle et il répond à l'appel des chevaliers)
(Le Chevalier Sarrazin se montre sur les degrés du château)
(Les chevaliers délibèrent un moment)
(Ils jurent de pénétrer de force dans le château enchanté)
(Combat. Ils attaquent le Maure)
(Après la défaite du Maure, les dames captives sortent du château enchanté)

(Léopold arrive)

CHOEUR
Sonnez, clairons,
Que vos chants de victoire
Portent son nom,
Ses exploits jusqu'aux cieux,
Et qu'en ce jour
Et l'amour et la gloire
Ornent son front victorieux!

EUDOXIE
Et que vos chants de victoire
Portent son nom jusqu'aux cieux!
Et qu'en ce jour
Et l'amour et la gloire
Ornent son front victorieux!

LÉOPOLD
(Pour lui même)
Ces chants d'amour,
Ces chants de gloire,
Pour moi sont un supplice affreux!

EUDOXIE
Pour fêter un héros
Dont la gloire m'est chère,
Les princes de l'Eglise
Et les rois de la terre
À ma voix dans
Ces lieux vont être réunis!

ÉLÉAZAR
A vos ordres soumis j'apporte
En ce palais ce joyau précieux.

RACHEL
(Regardant Léopold)
Ô ciel! voilà ses traits!

Scène Troisième

EUDOXIE
Au nom de l'Empereur,
De l'honneur et des dames
Qui des nobles guerriers
Electrisent les âmes,
Preux chevalier,
Fléchissez les genoux
Et recevez ce don
Que j'offre à mon époux!

RACHEL
Son époux! arrêtez!

(Elle arrache des mains de Léopold la chaîne que vient de lui donner Eudoxie et la lui rend)

Reprends ce noble signe,
Ce signe de l'honneur
Son coeur n'en est pas digne!

EUDOXIE
Lui, mon époux?

RACHEL
Ce n'est plus ton époux!
C'est un lâche, un coupable
Que je dénonce aux yeux de tous!

EUDOXIE, ÉLÉAZAR, RUGGIERO
BROGNI, CHOEUR
Ciel!

ÉLÉAZAR
Tais-toi. Rachel!

RACHEL
Non! il est coupable!

BROGNI
Quel crime a-t-il commis?

CHOEUR
Quel crime a-t-il commis?

Récitatif

RACHEL
Le plus épouvantable!
Celui que votre loi
Punit par le trépas!
Chrétien, il eut commerce
Avec une maudite,
Une Juive, une Israélite.
Et cette Juive, sa complice,
Qui comme lui mérite le supplice,
C'est moi!
Ne me connais-tu pas?

Scène Quatrième

Sextuor

LÉOPOLD
Je frisonne et succombe
Et d'horreur et d'effroi
Et j'appelle la tombe
Qui va s'ouvrir pour moi!

ÉLÉAZAR, RUGGIERO
BROGNI, CHOEUR
O jour d'horreur, d'effroi!

EUDOXIE
Je frisonne et succombe
Et d'horreur et d'effroi.

RUGGIERO, BROGNI
Sur lui faut-il que tombe
Le glaive de la loi?

CHOEUR
Ô Dieu puissant!

ÉLÉAZAR, RACHEL
LÉOPOLD, EUDOXIE
Je frisonne et succombe
Et d'horreur et d'effroi
Et j'appelle la tombe
Qui va s'ouvrir pour moi!

TOUS
Ô jour deuil, ô jour d'effroi!

ÉLÉAZAR
Notre cause succombe,
Car je connais leur loi.
Je vois s'ouvrir la tombe
Et pour elle et pour moi!
Mais Dieu m'appelle,
Sa parole immortelle
Vient ranimer ma foi.

EUDOXIE, RACHEL, LÉOPOLD
RUGGIERO, BROGNI
O Dieu puissant,
je n'ai d'espoir, qu'en toi!

EUDOXIE
Ah, plus d'espoir!

RUGGIERO
Ciel! a-t-il trahi sa foi?

BROGNI
A-t-il trahi sa foi?
Je n'ai d'espoir qu'en toi!
Grand Dieu, je n'ai d'espoir qu'en toi!

EUDOXIE, RACHEL, ÉLÉAZAR
RUGGIERO, CHOEUR
Grand Dieu!

LÉOPOLD, BROGNI
Grand Dieu, je n'ai d'espoir qu'en toi!

EUDOXIE, RACHEL
Ah, je n'ai d'espoir qu'en toi!

BROGNI
Dieu, non, je n'ai plus d'espoir,
Je n'ai d'espoir…

TOUS
…Qu'en toi!

Malédiction

ÉLÉAZAR
Eh bien! nobles seigneurs!
prêtres et cardinaux!
Qu'attendez-vous?
Qui retient votre glaive?
Gardez-vous pour nous seuls
Les fers et les bourreaux?
Et le coupable heureux
Qui par le rang s'élève
A-t-il le droit d'impunité?

BROGNI
Il se tait, ô mon Dieu!
C'est donc la vérité!

CHOEUR
Il se tait, ô mon Dieu!
C'est donc la vérité!

BROGNI
Vous qui du Dieu vivant
Outragez la puissance
Soyez maudits!
Vous que tous trois unit
Une horrible alliance
Soyez maudits!
Anathème! ¡anathème!
C'est l'Éternel lui-même
Qui vous a par ma voix
Rejetés et proscrits!

(A Léopold)

De nos temples, pour toi,
Que se ferme l'enceinte!
Que de l'eau salutaire
Et de la table sainte
Tu ne puisse plus approcher!
Que toujours redoutant
Ton souffle et ton toucher
Le chrétien se détourne
Et s'éloigne avec crainte.
Et maudits sur la terre
Et maudits dans les cieux,
Que leurs corps soient enfin
À leur heure dernière
Laissés sans sépulture
Ainsi que sans prière
Aux injures du ciel
Qui s'est fermé pour eux!

Ensemble

TOUS
Ah!

EUDOXIE
Ah! Malheur extrême,
Par lui que j'aime
Mes feux sont trahis!
Et dans ma misère
Je vois sur la terre
Mes jours flétris.

RACHEL
Ah! justice suprême,
Que leur anathème
Qui nous a proscrits
Epargne mon père,
Et dans ta colère
Mes jours flétris
Soient seuls maudits!
Malheur extrême,
Oui leur anathème
Tous deux, hélas,
Nous a proscrits!

LÉOPOLD
Ah! justice suprême,
Retiens l’anathème
Qui les a proscrits!
Entends ma prière
Et dans ta colère
Mes jours flétris
Soient seuls maudits!

RUGGIERO, BROGNI
Ah! sur eux anathème,
C'est le ciel lui-même
qui les a proscrits!
Que l'eau salutaire,
Le feu, la lumière
Leur soient interdits,
Dieu les a maudits!

CHOEUR
Oui, Dieu les a proscrits!
Oui Dieu les maudits!
Sur eux anathème,
Ils sont proscrits!

LÉOPOLD
Grand Dieu!

CHOEUR
Que l'eau salutaire, le feu, la lumière
Leur soient interdits, Dieu les a maudits!

EUDOXIE
Ah! calmez leur furie!

CHOEUR
Oui, que leur mort expie
Leur forfait odieux!
Il faut leur vie,
Leur mort expie leur perfidie,
Leur crime affreux.



|新しいページ|検索|ページ一覧|RSS|@ウィキご利用ガイド | 管理者にお問合せ
|ログイン|