オペラ作曲家別索引

オペラ対訳完成

その他対訳完成

対訳一部完成

このサイトについて

アクセス数

  • 今日  -
  • 昨日  -
  • 累計  -

翻訳エンジン


bose_soundlink_color_ii





TROISIÈME ACTE

Le rideau se lève sur des rochers ... site pittoresque et
sauvage ... Solitude complète et nuit noire. Prélude musical.
Au bout de quelques instants, un contrebandier paraît au haut des rochers, puis un autre, puis deux autres, puis vingt autres çà et là, descendant et escaladant des rochers. Des hommes portent de gros ballots sur les épaules.


No 19 - Sextuor et choeur

CHOEUR
聞けや 聞けや みなの衆 聞けや
もうすぐぼろ儲けや もうすぐや
そやけど 道々気いつけや
足を踏みはずさへんように

FRASQUITA, MERCÉDÈS, CARMEN, JOSÉ, LE REMENDADO et LE DANCAÏRE
俺たちの仕事はすばらしい でもやり通すには
強い意志をもたなくちゃ
それに危険はつきもの 危険は上にも
下にも 上にも
密輸にはすべてつきものさ!
どんどん先へ進もう 嵐なんて気にするな
濁流なんて気にするな
おれたちをあそこで待ちかまえている兵隊なんて
道で待ち伏せしている兵隊なんて気にするな
気にするな おれたちは前に進むんだ!
聞けや みなの衆 聞けや
もうすぐぼろ儲けや もうすぐや ...
そやけど 道々気いつけや
足を踏みはずさへんように
気いつけや! 気いつけや!


Dialogue parlé

LE DANCAÏRE
止まれ! ここで一息いれるぞ ...
眠いものは半時間眠っていいぞ …


LE REMENDADO
(喜んで羽をのばす)
ああ!

LE DANCAÏRE
俺は町に品物を搬入するうまい手があるかどうか 自分で見に行ってくる ... 町を取り囲む城壁に割れ目があった そこから入れるはずだ
運悪く その割れ目を守る番兵を置いていなければな


JOSÉ …(¶:しばしば割愛されます)
リリアス・パスティアが俺たちに知らせてくれた話では 今夜その番兵は俺たちの内通者のはずだが…

LE DANCAÏRE …(¶)
ああ だが リリアス・パスティアが間違ってるかもしれん... やつの言ってる番兵が変更になってるかもしれんし... もっと遠くに離れる前に 自分でまずい点がないか確認しておきたいんだ ...
(呼んで)
レメンダード!

LE REMENDADO
(起きあがって)
へ?

LE DANCAÏRE
起きろ 俺と一緒に行くんだ …

LE REMENDADO
でも 親分 …

LE DANCAÏRE
文句あるのか?

LE REMENDADO
(起きて)
はいよ 親分 ほら! …

LE DANCAÏRE
いくぞ 先に行け

LE REMENDADO
眠るのが夢だったのに … 夢のままかよ ああ! それも夢ってこった! ...


Il sort suivi du Dancaïre.


Pendant la scène entre Carmen et José, quelques
bohémiens allument un feu près duquel Mercédès et Frasquita viennent s'asseoir, les autres se roulent dans leurs manteaux, se couchent et s'endorment.

JOSÉ
なあ カルメン ... 俺が乱暴な言い方をしたのなら
あやまるよ なかよくしようや

CARMEN
いやよ

JOSÉ
それじゃあもう俺を愛してないのか?

CARMEN …(¶)
確かなことは かつてほどには愛してないってことかしら ... それと もしあんたがあんな言い方をするのを止めないのなら あんたを愛するのはすっぱり止めるかもしれないってことね ... つきまとわれるのもやだし、なにより指図されるのがいやなのよ あたしに必要なのはね 自由であること それにあたしがやりたいようにやることさ

JOSÉ
おまえは悪魔だな カルメン?

CARMEN
そうさ あっちになにを見てるのさ なにを考えてんの?

JOSÉ
思ったんだ あそこには ... 遠くてもここから7里か8里行けば 村がある その村にはすてきな老女がいて 俺がまだ真人間だと信じているのだと...

CARMEN
すてきな老女だって?

JOSÉ
ああ 俺のかあさんだ

CARMEN
あんたの母親 ...ああそう あそこにね ほんと 悪くないんじゃない 行ってあげれば だって あんたあたしたちとやっていくの明らかに向いてないもの ... 一つ屋根の下に犬と狼は長くは居れないってね …

JOSÉ
カルメン …

CARMEN …(¶)
あんたみたいな人には危険がないわけじゃないこんな仕事は向いてないわ あんたは銃声がしても隠れないし ... 仲間が何人もあれで命を落としているわ 今度はあんたの番かも


JOSÉ …(¶)
おまえの番かもな ... もしもしおまえがまだ別れ話をもちだし 俺がおまえにして欲しいと思うようには 俺と行動を共にしないと言うのなら…

CARMEN …(¶)
あたしを殺すんでしょう たぶん?
(ホセは答えず)
結構よ … わたしは何度も見たわ タロットでね あたしたちは一緒にお陀仏にちがいないってね
(自分のカスタネットを叩いて)
まあ、どうだっていいさ …

JOSÉ
おまえは悪魔だな カルメン? ...

CARMEN
ああ そうだよ 前に言ったろ …


Elle tourne le dos à José et va s'asseoir près de Mercédès et de Frasquita. - Après un instant d'indécision, José s'éloigne à son tour et va s'étendre sur les rochers. - Pendant les dernières répliques de
la scène, Mercédès et Frasquita ont étalé des cartes
devant elles.


No 20 - Trio

MERCÉDÈS
混ぜて!

FRASQUITA
混ぜて!

MERCÉDÈS
切って!


FRASQUITA
切って.

MERCÉDÈS
よく混ぜて.

FRASQUITA
よく切って.

MERCÉDÈS
ここに三枚…

FRASQUITA
ここに三枚…

MERCÉDÈS
あっちに四枚!

FRASQUITA
あっちに四枚

MERCEDES et FRASQUITA
さあて, 教えておくれ カードちゃん
どんな未来が待っているのか
裏切るのは誰
愛してくれるのは誰
教えて!
教えて!
裏切るのは誰
愛してくれるのは誰

FRASQUITA
教えて!教えて!

MERCÉDÈS
教えて!教えて!

FRASQUITA
あたしには若い恋人が見えるわ
誰よりもあたしを愛してくれる人が

MERCÉDÈS
あたしには すごく金持ちだけどとても年寄りが
結婚してくれるって

FRASQUITA
馬に乗ってキャンプに行くの
私を連れて山の中まで


MERCÉDÈS
まるで王族のような城で
あたしは玉座に座るの

FRASQUITA
永遠の愛の炎に燃えて
毎日を生きるの

MERCÉDÈS
持ちきれないほどの黄金
ダイヤ 宝石

FRASQUITA
あたしの彼は有名な親分
百人の男が彼に従うわ

MERCÉDÈS
あたしの彼は 信じられないわ
とうとう 死ぬの 私は未亡人
ああ 遺産は全部いただき

FRASQUITA et MERCÉDÈS
もう一度教えておくれ カードちゃん
どんな未来が待っているのか
裏切るのは誰
愛してくれるのは誰
もう一度教えておくれ! もう一度教えておくれ!


Elles recommencent à consulter les cartes.

MERCÉDÈS
財産!

FRASQUITA
愛!

Carmen depuis le commencement de la scène suivant du regard le jeu de Mercédès et de Frasquita.

CARMEN
どれ あたしもやってみよう
(カードを繰る)
ダイヤ スペード ... 死!
ちゃんと読んだわ ... まずあたし
(眠っているドン・ホセを指して)
そのあと彼 ... 二人とも死
(低い声でカードを切りつつ)

都合の悪い予言を避けても無駄なこと
切り直しても無駄なこと
何も変わりはしない カードは真実
嘘はつかない
開いたページが
幸福であるなら
どんなに大胆に切ったところで
指に隠されたカードは
吉とでる
幸福を知らせるものさ
死すべき運命にあるなら
運命によって危険な言葉が書かれているのなら
二十回試したところで
冷酷なカードは
繰り返される それは死!
そう 死すべき運命にあるなら
二十回試したところで
冷酷なカードは
繰り返される それは死
もう一度! もう一度! 必ず 死

FRASQUITA et MERCÉDÈS
もう一度教えておくれ
教えておくれ カードちゃん
どんな未来が待っているのか
裏切るのは誰
愛してくれるのは誰
財産! 愛!

CARMEN
もう一度! もう一度!
絶望だわ!
死, 死. もう一度!
死. 必ず 死.

MERCÉDÈS
財産!


FRASQUITA
愛!

CARMEN
いつも 死!

TOUTES LES TROIS
もう一度! もう一度! もう一度! もう一度!

Rentrent le Dancaïre et le Remendado.


Dialogue parlé

CARMEN
どうだった?

LE DANCAÏRE
そうさな リリアス・パスティアの情報を信じなくてよかったよ

やつの言う番兵はいなかった
だがそのかわり 三人の税関吏がいるのがわかった やつらが城壁の割れ目を見張ってる  しっかりやってるよ 間違いない

CARMEN
その税関吏の名前はわかってるの?

LE REMENDADO
もちろんさ やつらの名前はわかってる 俺たちが知らないで他に誰がしってるというんだ?  エウゼビオ、ペレス バルトロメだ


FRASQUITA
エウゼビオ …

MERCÉDÈS
ペレス …

CARMEN
それにバルトロメ ...
(笑いながら)
心配いらないわ ダンカイロ あんたの言う三人の税関吏はあたしたちにまかせて…

JOSÉ
(激怒して)
カルメン!

LE DANCAÏRE
ああ! まったく おまえは やきもちやかねえでしずかにしやがれ… 大事なときなんだ 無駄な時間はねえ... 出発だ 野郎ども

(それぞれ荷物を手に取り始める)
おまえだが …
(ホセに向かって)
おれたちが運びきれないブツの見張りをしてくれ ... あそこへ行って立ってろ あの高いとこだ... 結構 そこにいて 俺たちがつけられていないか見張るんだ ... 誰かを見つけた場合は そのふとどきなやつに鉄槌を下してかまわん
行くか?

LE REMENDADO
はい 親分

LE DANCAÏRE
それじゃ出発だ ...
(女たちに)
しかしうぬぼれがすぎんか ほんとうに三人の税関吏はおまえたちにまかせていいんだな?

CARMEN
心配いらないわ ダンカイロ


No 21 - Morceau d'ensemble

FRASQUITA, MERCÉDÈS et CARMEN
税関吏は、あたしたちにまかせて
男はみんなおだてられるのが好き
色男ぶるのが好き
ああ! あたしたちを先に行かせなさいって

CARMEN, MERCÉDÈS, FRASQUITA et LES FEMMES
税関吏は、あたしたちにまかせて
男はみんなおだてられるのが好き
色男ぶるのが好き
ああ! あたしたちを先に行かせなさいって

TOUS
おだてられるのが好き!

MERCÉDÈS
税関吏は甘い!

TOUS
やつらは女たらし!

CARMEN
税関吏はかわいい!


TOUS
やつらはおだてられるのが好き!

FRASQUITA
税関吏は女たらし!

MERCÉDÈS
そう 税関吏はずうずうしくさえある!

TOUS
そう 税関吏は、あたしたち/彼女たちにまかせて!
男はみんなおだてられるのが好き
色男ぶるのが好き
あたしたち/彼女たちを先に行かせなさいって!

FRASQUITA, MERCÉDÈS et CARMEN
もはや検討の余地はないわ
いいえ、単純に検討しつくしたもの
品定めさせとけばいいわ
挨拶を聞いとけばいいわ
微笑みかける必要があるなら
それが必要? なら微笑むわ
でもその前にはっきり言って
密輸品は通過してるわ

CHŒUR
でもその前にはっきり言って
密輸品は通過してるわ!

FRASQUITA, MERCÉDÈS et CARMEN
先に! 進もう! 行こう! 前に!
税関吏は、あたしたちにまかせて! etc.


Tout le monde sort. - José ferme la marche et sort en examinant l'amorce de sa carabine; un peu avant qu'il soit sorti, on voit un homme passer sa tête au-dessus du rocher. C'est un guide.
TROISIÈME ACTE

Le rideau se lève sur des rochers ... site pittoresque et
sauvage ... Solitude complète et nuit noire. Prélude musical.
Au bout de quelques instants, un contrebandier paraît au haut des rochers, puis un autre, puis deux autres, puis vingt autres çà et là, descendant et escaladant des rochers. Des hommes portent de gros ballots sur les épaules.


No 19 - Sextuor et choeur

CHOEUR
Écoute, écoute, compagnon, écoute,
La fortune est là-bas, là-bas,
Mais prends garde pendant la route,
Prends garde de faire un faux pas.

FRASQUITA, MERCÉDÈS, CARMEN, JOSÉ, LE REMENDADO et LE DANCAÏRE
Notre métier est bon, mais pour le faire il faut
Avoir une âme forte,
Et le péril, le péril est en haut,
Il est en bas, il est en haut,
Il est partout qu'importe!
Nous allons devant nous, sans souci du torrent,
Sans souci de l'orage,
Sans souci du soldat, qui là-bas nous attend,
Et nous guette au passage.
Sans souci, nous allons en avant!
Écoute, compagnon, écoute,
La fortune est là-bas, là-bas ...
Mais prends garde pendant la route,
Prends garde de faire un faux pas.
Prends garde! Prends garde!


Dialogue parlé

LE DANCAÏRE
Halte! Nous allons nous arrêter ici ... ceux qui ont sommeil pourront dormir pendant une demi-heure …


LE REMENDADO
s'étendant avec volupté
Ah!

LE DANCAÏRE
Je vais, moi, voir s'il y a moyen de faire entrer les marchandises dans la ville ... une brèche s'est faite dans le mur d'enceinte et nous pourrions passer par là; malheureusement on a mis un factionnaire pour garder cette brèche.

JOSÉ
Lillas Pastia nous a fait savoir que, cette nuit, ce factionnaire serait un homme à nous …

LE DANCAÏRE
Oui, mais Lillas Pastia a pu se tromper ... le factionnaire qu'il veut dire a pu être changé ... Avant d'aller plus loin je ne trouve pas mauvais de m'assurer moi-même ...
appelant
Remendado!

LE REMENDADO
se réveillant
Hé?

LE DANCAÏRE
Debout, tu vas venir avec moi …

LE REMENDADO
Mais, patron …

LE DANCAÏRE
Qu'est-ce que c'est?

LE REMENDADO
se levant
Voilà, patron, voilà! …

LE DANCAÏRE
Allons, passe devant.

LE REMENDADO
Et moi qui rêvais que j'allais pouvoir dormir … C'était un rêve, hélas! C'était un rêve! ...


Il sort suivi du Dancaïre.


Pendant la scène entre Carmen et José, quelques
bohémiens allument un feu près duquel Mercédès et Frasquita viennent s'asseoir, les autres se roulent dans leurs manteaux, se couchent et s'endorment.

JOSÉ
Voyons, Carmen ... si je t'ai parlé trop durement, je t'en demande pardon, faisons la paix.

CARMEN
Non.

JOSÉ
Tu ne m'aimes plus, alors?

CARMEN
Ce qui est sûr, c'est que je t'aime beaucoup moins qu'autrefois ... et que si tu continues à t'y prendre de
cette façon-là, je finirai par ne plus t'aimer du tout ... Je ne veux pas être tourmentée ni surtout commandée. Ce que je veux, c'est être libre et faire ce qui me plaît.


JOSÉ
Tu es le diable, Carmen?

CARMEN
Oui. Qu'est-ce que tu regardes là, à quoi penses-tu?

JOSÉ
Je me dis que là-bas ... à sept ou huit lieues d'ici tout au plus, il y a un village, et dans ce village une bonne vieille femme qui croit que je suis encore un honnête homme...

CARMEN
Une bonne vieille femme?

JOSÉ
Oui; ma mère.

CARMEN
Ta mère ... Eh bien là, vrai, tu ne ferais pas mal d'aller la retrouver, car décidément tu n'es pas fait pour vivre avec nous ... chien et loup ne font pas longtemps bon ménage …


JOSÉ
Carmen …

CARMEN
Sans compter que le métier n'est pas sans péril pour ceux qui, comme toi, refusent de se cacher quand ils entendent des coups de fusil ... plusieurs des nôtres y ont laissé leur peau, ton tour viendra.

JOSÉ
Et le tien aussi ... si tu me parles encore de nous séparer et situ ne te conduis pas avec moi comme je veux que tu te conduises…

CARMEN
Tu me tuerais, peut-être?
José ne répond pas.
A la bonne heure … j'ai vu plusieurs fois dans les cartes que nous devions finir ensemble.
Faisant claquer ses castagnettes.
Bah! Arrive qui plante …

JOSÉ
Tu es le diable, Carmen? ...

CARMEN
Mais oui, je te l'ai déjà dit …


Elle tourne le dos à José et va s'asseoir près de Mercédès et de Frasquita. - Après un instant d'indécision, José s'éloigne à son tour et va s'étendre sur les rochers. - Pendant les dernières répliques de
la scène, Mercédès et Frasquita ont étalé des cartes
devant elles.


No 20 - Trio

MERCÉDÈS
Mêlons!

FRASQUITA
Mêlons!

MERCÉDÈS
Coupons!


FRASQUITA
Coupons.

MERCÉDÈS
Bien, c'est cela.

FRASQUITA
Bien, c'est cela.

MERCÉDÈS
Trois cartes ici…

FRASQUITA
Trois cartes ici…

MERCÉDÈS
Quatre là!

FRASQUITA
Quatre là.

MERCEDES et FRASQUITA
Et maintenant, parlez, mes belles,
De l'avenir donnez-nous des nouvelles;
Dites-nous qui nous trahira,
Dites-nous qui nous aimera.
Parlez, parlez!
Parlez, parlez!
Dites-nous qui nous trahira,
Dites-nous qui nous aimera.

FRASQUITA
Parlez! Parlez!

MERCÉDÈS
Parlez! Parlez!

FRASQUITA
Moi, je vois un jeune amoureux
Qui m'aime on ne peut davantage.

MERCÉDÈS
Le mien est très riche et très vieux
Mais il parle de mariage.

FRASQUITA
Il me campe sur son cheval,
Et dans la montagne il m'entraîne.


MERCÉDÈS
Dans un château presque royal,
Le mien m'installe en souveraine.

FRASQUITA
De l'amour à n'en plus finir,
Tous les jours nouvelles folies.

MERCÉDÈS
De l'or tant que j'en puis tenir,
Des diamants ... des pierreries.

FRASQUITA
Le mien devient un chef fameux,
Cent hommes marchent à sa suite.

MERCÉDÈS
Le mien, en croirai-je mes yeux
Oui ... Il meurt! Ah je suis veuve
Et j'hérite.

FRASQUITA et MERCÉDÈS
Parlez encor, parlez, mes belles,
De l'avenir donnez-nous des nouvelles;
Dites-nous qui nous trahira,
Dites-nous qui nous aimera.
Parlez encor! Parlez encor!


Elles recommencent à consulter les cartes.

MERCÉDÈS
Fortune!

FRASQUITA
Amour!

Carmen depuis le commencement de la scène suivant du regard le jeu de Mercédès et de Frasquita.

CARMEN
Voyons, que j'essaie à mon tour.
Elle se met à tourner les cartes.
Carreau, pique ... la mort!
J'ai bien lu ... moi d'abord.
Montrant Don José endormi.
Ensuite lui ... pour tous les deux la mort.
À voix basse, tout en continuant à mêler les cartes.

En vain pour éviter les réponses amères,
En vain tu mêleras,
Cela ne sert à rien, les cartes sont sincères
Et ne mentiront pas.
Dans le livre d'en haut,
Si ta page est heureuse,
Mêle et coupe sans peur,
La carte sous tes doigts
Se tournera joyeuse
T'annonçant le bonheur.
Mais si tu dois mourir, si le mot redoutable
Est écrit par le sort,
Recommence vingt fois
La carte impitoyable
Répétera: la mort!
Oui, si tu dois mourir,
Recommence vingt fois
La carte impitoyable
Répétera: la mort.
Encor! Encor! Toujours la mort.

FRASQUITA et MERCÉDÈS
Parlez encor
Parlez, mes belles,
De l'avenir donnez-nous des nouvelles;
Dites-nous qui nous trahira,
Dites-nous qui nous aimera.
Fortune! Amour!

CARMEN
Encor! Encor!
Le désespoir!
La mort, la mort. Encor!
La mort. Toujours la mort.

MERCÉDÈS
Fortune!


FRASQUITA
Amour!

CARMEN
Toujours la mort!

TOUTES LES TROIS
Encor! Encor! Encor! Encor!

Rentrent le Dancaïre et le Remendado.


Dialogue parlé

CARMEN
Eh bien?

LE DANCAÏRE
Eh bien, j'avais raison de ne pas me fier aux renseignements de Lillas Pastia;
nous n'avons pas trouvé son factionnaire, mais en revanche nous avons aperçu trois douaniers qui gardaient la brêche et qui la gardaient bien, je vous assure.

CARMEN
Savez-vous leurs noms à ces douaniers?

LE REMENDADO
Certainement nous savons leurs noms; qui est-ce qui connaîtrait les douaniers si nous ne les connaissions pas? Il y avait Eusebio, Perez et Bartolomé.

FRASQUITA
Eusebio …

MERCÉDÈS
Perez …

CARMEN
Et Bartolomé ...
en riant
N'ayez pas peur, Dancaïre, nous vous en répondons de vos trois douaniers …

JOSÉ
furieux
Carmen!

LE DANCAÏRE
Ah! toi, tu vas nous laisser tranquilles avec ta jalousie … le jour vient et nous n'avons pas de temps à perdre... En route, les enfants .
On commence à prendre les ballots.
Quant à toi …
s'adressant à José
je te confie la garde des marchandises que nous n'emportons pas ... Tu vas te placer là, sur cette hauteur ... tu y seras à merveille pour voir si nous sommes suivis ... dans le cas où tu apercevrais quelqu'un, je t'autorise à passer ta colère sur l'indiscret. - Nous y sommes?

LE REMENDADO
Oui, patron.

LE DANCAÏRE
En route alors ...
aux femmes
Mais vous ne vous flattez pas, vous me répondez vraiment de ces trois douaniers?

CARMEN
N'ayez pas peur, Dancaïre.


No 21 - Morceau d'ensemble

FRASQUITA, MERCÉDÈS et CARMEN
Quant au douanier c'est notre affaire,
Tout comme un autre il aime à plaire,
Il aime à faire le galant.
Ah! Laissez-nous passer en avant.

CARMEN, MERCÉDÈS, FRASQUITA et LES FEMMES
Quant au douanier c'est notre affaire.
Tout comme un autre il aime à plaire.
Il aime à faire le galant,
Ah! Laissez-nous passer en avant.

TOUS
Il aime à plaire!

MERCÉDÈS
Le douanier sera clément!

TOUS
Il est galant!

CARMEN
Le douanier sera charmant!


TOUS
Il aime à plaire!

FRASQUITA
Le douanier sera galant!

MERCÉDÈS
Oui le douanier sera même entreprenant!

TOUS
Oui le douanier c'est notre/leur affaire!
Tout comme un autre il aime à plaire,
Il aime à faire le galant.
Laissez-nous/les passer en avant!

FRASQUITA, MERCÉDÈS et CARMEN
Il ne s'agit plus de bataille,
Non, il s'agit tout simplement
De se laisser prendre la taille
Et d'écouter un compliment.
S'il faut aller jusqu'au sourire,
Que voulez-vous? on sourira,
Et d'avance je puis le dire,
La contrebande passera.

CHŒUR
Et d'avance je puis le dire
La contrebande passera!

FRASQUITA, MERCÉDÈS et CARMEN
En avant! Marchons! Allons! En avant!
Le douanier c'est notre affaire! etc.


Tout le monde sort. - José ferme la marche et sort en examinant l'amorce de sa carabine; un peu avant qu'il soit sorti, on voit un homme passer sa tête au-dessus du rocher. C'est un guide.


|新しいページ|検索|ページ一覧|RSS|@ウィキご利用ガイド | 管理者にお問合せ
|ログイン|