オペラ作曲家別索引

オペラ対訳完成

その他対訳完成

対訳一部完成

このサイトについて

アクセス数

  • 今日  -
  • 昨日  -
  • 累計  -

翻訳エンジン


bose_soundlink_color_ii



Acte I

La Grande Cour d'une Hôtellerie.
À Amiens.
(Le théâtre représente la cour d'une hôtellerie à Amiens. Au fond, une grande porte cochère ouvrant sur la rue. A droite, premier plan, un pavillon auquel on monte par quelques marches. A gauche, une tonnelle devant laquelle est un puits et un banc de pierre. Derrière la tonnelle, deuxième plan, un peu plus avancée que la tonnelle, l'entrée de l'hôtellerie.)

(Au lever du rideau, Brétigny debout à la porte du pavillon, Guillot, sa serviette à la main, est au bas de la dernière marche.)


GUILLOT
(appelant)
Holà! Hé! Monsieur l'hôtelier!
Combien de temps faut-il crier
Avant que vous daigniez entendre?

BRÉTIGNY
Nous avons soif!

GUILLOT
Nous avons faim!
Holà! Hé!

BRÉTIGNY
Vous moquez-vous de faire attendre?

GUILLOT ET BRÉTIGNY
Morbleu!
Viendrez-vous à la fin?

GUILLOT
(avec dépit)
Foi de Guillot-Monfontaine!
C'est par trop de cruauté
Pour des gens de qualité!

BRÉTIGNY
(en colère)
Il est mort, la chose est certaine!

GUILLOT
(en colère)
Il est mort!

GUILLOT ET BRÉTIGNY
Il est mort!

POUSSETTE
(à la fenêtre, et riant)
Allons, messieurs, point de courroux!

GUILLOT
Que faut-il faire?

BRÉTIGNY
Que faut-il faire?

GUILLOT
Il n'entend pas

(Javotte et Rosette se joignent à Poussette.)

POUSSETTE
(riant aux éclats)
On le rappelle!
On le harcèle!
On le rappelle!

JAVOTTE
(de même)
On le harcèle!
On le rappelle!

ROSETTE
(de même)
On le rappelle!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Voyons, monsieur l'hôtelier! montrez-vous hospitalier!
Montrez-vous hospitalier!
Voyons, monsieur l'hôtelier!
Voyons, monsieur l'hôtelier!
Sauvez-nous de la famine!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Monsieur l'hôtelier!
Sauvez-nous de la famine!
Voyons, monsieur l'hôtelier!

GUILLOT
Monsieur l'hôtelier!
Soyez donc hospitalier!
Voyons, monsieur l'hôtelier!

BRÉTIGNY
Monsieur l'hôtelier!
Si non l'on vous extermine!
Monsieur l'hôtelier!
(écoutant)
Eh bien!... Eh quoi!... pas de réponse?

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Pas de réponse?

GUILLOT
Pas de réponse?

BRÉTIGNY
Il est sourd à notre semonce!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Recommençons!

GUILLOT
Pas trop de bruit, cela redouble l'appétit!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE ET BRÉTIGNY
Voyons, monsieur l'hôtelier,

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Montrez-vous hospitalier!
Montrez-vous hospitalier!

(L'hôtelier paraît sur le pas de la porte.)

BRÉTIGNY
(avec une explosions de joie et de surprise)
Ah! voilà le coupable!

GUILLOT
(avec une colère comique)
Réponds-nous, misérable!

L'HÔTELIER
Moi! vous abandonner!
Je ne dirai qu'un mot:
Qu'on serve le dîner!
(A ce moment des marmitons portant des plats sortent de l'hôtellerie. Les marmitons se dirigent lentement et presque solennellement vers le pavillon.)
(avec importance)
Hors-d'oeuvres de choix...

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Bien!

L'HÔTELIER
... et diverses épices...
Poisson... poulet!...

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Parfait!

JAVOTTE
Du poisson!

GUILLOT
Du poulet!

BRÉTIGNY
Parfait!

POUSSETTE
O douce providence!
On vient nous servir!

JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Voilà qu'en cadence
On vient nous servir!

L'HÔTELIER
Voyez! on vient vous servir!
(insistant)
Un buisson d'écrevisses!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
(avec joie)
Des écrevisses!

GUILLOT
(avec joie)
Des écrevisses!

L'HÔTELIER
Et pour arroser le repas...
De vieux vins...

GUILLOT
(aux marmitons)
Ne les troublez pas!

L'HÔTELIER
Et pour compléter les services:
Le pâté de canard!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Un pâté!

L'HÔTELIER
(se rengorgeant)
Non pas, messieurs
Un objet d'art!

GUILLOT
Vraiment!

BRÉTIGNY
Parfait!

POUSSETTE
O douce providence!
On vient nous servir!

JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Voilà qu'en cadence
On vient nous servir!

L'HÔTELIER
Voyez! On vient vous servir!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
O sort délectable,
Lorsque l'on a faim,
De se mettre enfin
A table!
On vient nous servir!

L'HÔTELIER
Il est préférable
Et même très sain
D'attendre la faim.
Mettez-vous à table,
On vient vous servir!
A table!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
A table! à table!
Acte I

La Grande Cour d'une Hôtellerie.
À Amiens.
(Le théâtre représente la cour d'une hôtellerie à Amiens. Au fond, une grande porte cochère ouvrant sur la rue. A droite, premier plan, un pavillon auquel on monte par quelques marches. A gauche, une tonnelle devant laquelle est un puits et un banc de pierre. Derrière la tonnelle, deuxième plan, un peu plus avancée que la tonnelle, l'entrée de l'hôtellerie.)

(Au lever du rideau, Brétigny debout à la porte du pavillon, Guillot, sa serviette à la main, est au bas de la dernière marche.)


GUILLOT
(appelant)
Holà! Hé! Monsieur l'hôtelier!
Combien de temps faut-il crier
Avant que vous daigniez entendre?

BRÉTIGNY
Nous avons soif!

GUILLOT
Nous avons faim!
Holà! Hé!

BRÉTIGNY
Vous moquez-vous de faire attendre?

GUILLOT ET BRÉTIGNY
Morbleu!
Viendrez-vous à la fin?

GUILLOT
(avec dépit)
Foi de Guillot-Monfontaine!
C'est par trop de cruauté
Pour des gens de qualité!

BRÉTIGNY
(en colère)
Il est mort, la chose est certaine!

GUILLOT
(en colère)
Il est mort!

GUILLOT ET BRÉTIGNY
Il est mort!

POUSSETTE
(à la fenêtre, et riant)
Allons, messieurs, point de courroux!

GUILLOT
Que faut-il faire?

BRÉTIGNY
Que faut-il faire?

GUILLOT
Il n'entend pas

(Javotte et Rosette se joignent à Poussette.)

POUSSETTE
(riant aux éclats)
On le rappelle!
On le harcèle!
On le rappelle!

JAVOTTE
(de même)
On le harcèle!
On le rappelle!

ROSETTE
(de même)
On le rappelle!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Voyons, monsieur l'hôtelier! montrez-vous hospitalier!
Montrez-vous hospitalier!
Voyons, monsieur l'hôtelier!
Voyons, monsieur l'hôtelier!
Sauvez-nous de la famine!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Monsieur l'hôtelier!
Sauvez-nous de la famine!
Voyons, monsieur l'hôtelier!

GUILLOT
Monsieur l'hôtelier!
Soyez donc hospitalier!
Voyons, monsieur l'hôtelier!

BRÉTIGNY
Monsieur l'hôtelier!
Si non l'on vous extermine!
Monsieur l'hôtelier!
(écoutant)
Eh bien!... Eh quoi!... pas de réponse?

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Pas de réponse?

GUILLOT
Pas de réponse?

BRÉTIGNY
Il est sourd à notre semonce!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Recommençons!

GUILLOT
Pas trop de bruit, cela redouble l'appétit!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE ET BRÉTIGNY
Voyons, monsieur l'hôtelier,

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Montrez-vous hospitalier!
Montrez-vous hospitalier!

(L'hôtelier paraît sur le pas de la porte.)

BRÉTIGNY
(avec une explosions de joie et de surprise)
Ah! voilà le coupable!

GUILLOT
(avec une colère comique)
Réponds-nous, misérable!

L'HÔTELIER
Moi! vous abandonner!
Je ne dirai qu'un mot:
Qu'on serve le dîner!
(A ce moment des marmitons portant des plats sortent de l'hôtellerie. Les marmitons se dirigent lentement et presque solennellement vers le pavillon.)
(avec importance)
Hors-d'oeuvres de choix...

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Bien!

L'HÔTELIER
... et diverses épices...
Poisson... poulet!...

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Parfait!

JAVOTTE
Du poisson!

GUILLOT
Du poulet!

BRÉTIGNY
Parfait!

POUSSETTE
O douce providence!
On vient nous servir!

JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Voilà qu'en cadence
On vient nous servir!

L'HÔTELIER
Voyez! on vient vous servir!
(insistant)
Un buisson d'écrevisses!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
(avec joie)
Des écrevisses!

GUILLOT
(avec joie)
Des écrevisses!

L'HÔTELIER
Et pour arroser le repas...
De vieux vins...

GUILLOT
(aux marmitons)
Ne les troublez pas!

L'HÔTELIER
Et pour compléter les services:
Le pâté de canard!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Un pâté!

L'HÔTELIER
(se rengorgeant)
Non pas, messieurs
Un objet d'art!

GUILLOT
Vraiment!

BRÉTIGNY
Parfait!

POUSSETTE
O douce providence!
On vient nous servir!

JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
Voilà qu'en cadence
On vient nous servir!

L'HÔTELIER
Voyez! On vient vous servir!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
O sort délectable,
Lorsque l'on a faim,
De se mettre enfin
A table!
On vient nous servir!

L'HÔTELIER
Il est préférable
Et même très sain
D'attendre la faim.
Mettez-vous à table,
On vient vous servir!
A table!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, GUILLOT ET BRÉTIGNY
A table! à table!


|新しいページ|検索|ページ一覧|RSS|@ウィキご利用ガイド | 管理者にお問合せ
|ログイン|