オペラ作曲家別索引

オペラ対訳完成

その他対訳完成

対訳一部完成

このサイトについて

アクセス数

  • 今日  -
  • 昨日  -
  • 累計  -

翻訳エンジン


bose_soundlink_color_ii



GUILLOT
(à Des Grieux)
Un mot, s'il vous plait, chevalier;
Je vous propose une partie...
Nous verrons si sur moi vous devez l'emporter
Toujours...

POUSSETTE
(gaiement)
Bravo Guillot, pour vous, moi je parie!

JAVOTTE
(de même)
Et je parie alors, moi pour ce chevalier...

GUILLOT
(à Des Grieux)
Acceptez-vous?

DES GRIEUX
(avec trouble)
J'accepte!

GUILLOT
Commençons!

POUSSETTE
Nous parions toujours!

JAVOTTE ET ROSETTE
Nous parions!

GUILLOT
Mille pistoles...

DES GRIEUX
Soit, monsieur, mille pistoles...

LESCAUT
(avec admiration et transport)
Mille pistoles!
(Il va se mettre à une autre table de jeu.)
A moi, Pallas, à moi!

MANON
Ces ivresses folles...
C'est la vie!
Ah! c'est la vie!
Ou du moins...
C'est celle que je veux!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
C'est la vie!

LES CROUPIERS
(au fond)
Faites vos jeux, Messieurs.

MANON
Ce bruit de l'or ce rire... et ses éclats joyeux!
A nous les amours et les roses!
Chanter, aimer, sont douces choses...
Qui sait si nous vivrons demain!
Qui sait... si nous vivrons demain! demain!
Demain! Demain!
A nous les amours! à nous les amours, et les roses!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE*
(* A l'Opéra-Comique on adjoint 6 choristes choisies.)
Chanter, aimer, sont douces choses!

MANON, POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Qui sait si nous vivrons demain!
Qui sait si nous vivrons demain!

MANON
La jeunesse passe,
La beauté s'efface...
Que tous nos désirs
Soient pour les plaisirs!
L'amour et les fièvres,
Sur toutes les lèvres!
Pour Manon encor!
De l'or! de l'or!...
Encor de l'or
(avec exultation)
...de l'or!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
... de l'or!

MANON
A nous les amours et les roses!

MANON, POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Chanter, aimer, sont douces choses!
Qui sait si nous vivrons demain!
Qui sait si nous vivrons demain!
Demain! Demain! Demain! Demaine!
A nous les amours!
A nous les amours et les roses!
A nous de l'or! de l'or! de l'or!
Qui sait si nous vivrons demain!
Pour nous de l'or!

MANON, POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
De l'or!

LE JOUEURS ET LES AIGREFINS
(ténors et basses; à Lescaut)
Au jeu! Au jeu!

LESCAUT
(se défendant)
Permettez-moi de jouer sur parole.
Je suis de bonne foi!

LE JOUEURS ET LES AIGREFINS
Au jeu! Au jeu!

LESCAUT
Plus un louis! pas même une pistole!
Plus rien!
Ils m'ont volé... moi! moi!

GUILLOT
(à Des Grieux tout en jouant)
Vous avez une chance folle!
Mille louis de plus!

DES GRIEUX
(fièvreusement)
Soit! Monsieur! Mille louis!

GUILLOT
J'ai perdu...

MANON
(à Des Grieux s'approchant des joueurs)
Eh bien, gagnes-tu?

DES GRIEUX
(il lui montre l'or et les bons de caisse)
Regarde!

MANON
C'est à nous?

DES GRIEUX
C'est à nous...

MANON
Je t'adore!

GUILLOT
Le double! Voulez-vous?

DES GRIEUX
C'est dit!

GUILLOT
Je perds encore...

MANON
(à Des Grieux)
Je te l'avais bien dit que tu devais gagner!

DES GRIEUX
Manon!
(avec transport)
Manon! je t'aime! je t'aime!

GUILLOT
(quittant la table)
J'arrête la partie!

DES GRIEUX
(se levant aussi)
C'est comme vous voudrez...

GUILLOT
(avec intention)
Ce serait duperie
De s'obstiner...

DES GRIEUX
(changeant de ton et menaçant)
Plaît-il?

GUILLOT
Il suffit, je m'entends;
(avec une ironie insolente)
Vous avez vraiment des talents!

DES GRIEUX
(avec colère)
Qui dites-vous?

GUILLOT
Quelle furie!
Vouloir encor battre les gens...
Quand on les a volés!

DES GRIEUX
(s'élançant sur Guillot)
Infâme calomnie!
(Tout le monde accourt.)
Misérable!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LESCAUT ET LES AIGREFINS
Messieurs! voyons, voyons, Messieurs!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LESCAUT, LES AIGREFINS, LA FOULE DES JOUEURS
Messieurs! voyons, Messieurs!
Quand on est dans le monde,
Il faut se tenir mieux!
Messieurs! Voyons, Messieurs!

GUILLOT
(très agité)
Je prends à témoin Messieurs...
Mesdemoiselles!
(à Des Grieux et à Manon)
Pour vous deux, vous aurez bientôt de mes nouvelles!

(Il sort.)

LA FOULE DES JOUEURS
(entr'eux)
La chose ne s'est jamais vue!
Non, non,
Jamais, certainement!

LESCAUT
(s'interposant)
Voyons, Messieurs!
Calmez-vous! Messieurs!
(à Des Grieux)
Ah! quel ennui!
Qu'avez-vous fait?
(aux Joueurs)
Messieurs! Messieurs!

LES AIGREFINS
(à part)
Le maladroit!
Ah! quel ennui!
Le maladroit!
La chose ne s'est jamais vue!
Non, non, jamais! certainement!
On n'a volé! jamais! pareillement!
Jamais on n'a volé pareillement!
(désignant Des Grieux)
On a volé! c'est lui!
(aux Joueurs)
Faites vos jeux, Messieurs!
Faites vos jeux, Messieurs!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Non, non, jamais! jamais! on n'a volé!
(s'interposant dans la dispute)
Voyons, Messieurs! Messieurs!
(aux Joueurs)
Faites vos jeux, Messieurs!
Faites vos jeux, Messieurs!

MANON
(à Des Grieux)
Partons... Je t'en supplie!
Partons vite...

DES GRIEUX
(avec fermeté)
Non! sur ma vie...
Si je partais, peut-être croirait-on
Qu'en m'accusant cet homme avait raison!

(On frappe fortement à la porte.)

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LESCAUT ET LES AIGREFINS
(à part)
Eh mais... qui frappe de la sorte?

(On frappe de nouveau.)

LA FOULE DES JOUEURS
Vite! Vite! Cachez l'argent!

MANON
(à part, interdite)
Qui frappe à cette porte...
Je tremble... je ne sais pourquoi...

UNE VOIX
(au dehors)
Ouvrez! au nom du Roi!

LESCAUT
Un exempt de police!
Gagnons vite le toit!

(Il se sauve. Un exempt de police suivi de gardes, pénètre dans la salle.)

GUILLOT
(désignant Des Grieux)
Le coupable est Monsieur... et voilà sa complice.

MANON
(bas à Guillot)
Misérable!

GUILLOT
(à Manon)
Mille regrets, Mademoiselle...
Mais la partie était trop belle!
(bas)
Je vous avais bien dit que je me vengerais!
(à Des Grieux)
J'ai pris ma revanche, mon maître!
Il faudra vous en consoler...

DES GRIEUX
(terrible)
J'y tâcherai!
Mais je vais commencer
Par vous jeter par la fenêtre!

GUILLOT
(méprisant)
Par la fenêtre!

LE COMTE
(au Chevalier; avec calme)
Et moi! m'y jetez-vous aussi?

DES GRIEUX
Mon père! vous, ici... vous!

MANON
Son père!

LE COMTE
Oui, je viens t'arracher à la honte
Qui chaque jour grandit sur toi;
Insensé!
Vois-tu pas qu'elle monte
Et va s'élever jusqu'à moi!

MANON
(avec un grand sentiment et désespoir)
O douleur, l'avenir nous sépare!
Et d'effroi mon coeur est tremblant!
Un tourment trop cruel me dévore à jamais!
Est-ce donc fait de mon honneur!

DES GRIEUX
(à son père avec un grand sentiment)
Ah! comprends ce regard qui t'implore
Qui voudrait fléchir ta rigueur...
Le remords, tu le vois, me dévore à jamais!
Ne peux-tu sauver mon honneur!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LES AIGREFINS ET LA FOULE DES JOUEURS
Ah! cédez à ses pleurs!
Ah! cédez à ses pleurs!
Pour sa jeunesse...
Grâce! Tant de beauté
Mérite que l'on ait pitié!

LE COMTE
Oui, je viens t'arracher à la honte!
Et malgré ton regard qui m'implore...
Pas de pardon!
Non! pas de pardon!
Je dois veiller sur notre honneur!

GUILLOT
(à part)
Me voilà donc vengé!
Me voilà donc vengé!
Ma vengeance est terrible, elle est prompte!
Non! pas de pitié!
Vous appartenez à la loi!

LE COMTE
(désignant Des Grieux)
Qu'on l'emmène!
(au chevalier)
Plus tard,... on vous délivrera

DES GRIEUX
(désignant Manon; avec anxiété)
Mais elle?

GUILLOT
(s'interposant)
Le guet la conduira
Où l'on emmène ses pareilles!

DES GRIEUX
(avec élan)
N'approchez pas!
(s'élançant au devant de Manon)
Je saurai la défendre!

MANON
(s'évanouissant)
Ah! c'en est fait! je meurs!
Grâce!

DES GRIEUX
(avec désespoir)
O douleur! l'avenir nous sépare, à jamais!

MANON
(avec un suprême effort)
Ah! pitié!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LES AIGREFINS ET LA FOULE DES JOUEURS
Ah! pitié!

LE COMTE ET GUILLOT
Non jamais

RIDEAU
GUILLOT
(à Des Grieux)
Un mot, s'il vous plait, chevalier;
Je vous propose une partie...
Nous verrons si sur moi vous devez l'emporter
Toujours...

POUSSETTE
(gaiement)
Bravo Guillot, pour vous, moi je parie!

JAVOTTE
(de même)
Et je parie alors, moi pour ce chevalier...

GUILLOT
(à Des Grieux)
Acceptez-vous?

DES GRIEUX
(avec trouble)
J'accepte!

GUILLOT
Commençons!

POUSSETTE
Nous parions toujours!

JAVOTTE ET ROSETTE
Nous parions!

GUILLOT
Mille pistoles...

DES GRIEUX
Soit, monsieur, mille pistoles...

LESCAUT
(avec admiration et transport)
Mille pistoles!
(Il va se mettre à une autre table de jeu.)
A moi, Pallas, à moi!

MANON
Ces ivresses folles...
C'est la vie!
Ah! c'est la vie!
Ou du moins...
C'est celle que je veux!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
C'est la vie!

LES CROUPIERS
(au fond)
Faites vos jeux, Messieurs.

MANON
Ce bruit de l'or ce rire... et ses éclats joyeux!
A nous les amours et les roses!
Chanter, aimer, sont douces choses...
Qui sait si nous vivrons demain!
Qui sait... si nous vivrons demain! demain!
Demain! Demain!
A nous les amours! à nous les amours, et les roses!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE*
(* A l'Opéra-Comique on adjoint 6 choristes choisies.)
Chanter, aimer, sont douces choses!

MANON, POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Qui sait si nous vivrons demain!
Qui sait si nous vivrons demain!

MANON
La jeunesse passe,
La beauté s'efface...
Que tous nos désirs
Soient pour les plaisirs!
L'amour et les fièvres,
Sur toutes les lèvres!
Pour Manon encor!
De l'or! de l'or!...
Encor de l'or
(avec exultation)
...de l'or!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
... de l'or!

MANON
A nous les amours et les roses!

MANON, POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Chanter, aimer, sont douces choses!
Qui sait si nous vivrons demain!
Qui sait si nous vivrons demain!
Demain! Demain! Demain! Demaine!
A nous les amours!
A nous les amours et les roses!
A nous de l'or! de l'or! de l'or!
Qui sait si nous vivrons demain!
Pour nous de l'or!

MANON, POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
De l'or!

LE JOUEURS ET LES AIGREFINS
(ténors et basses; à Lescaut)
Au jeu! Au jeu!

LESCAUT
(se défendant)
Permettez-moi de jouer sur parole.
Je suis de bonne foi!

LE JOUEURS ET LES AIGREFINS
Au jeu! Au jeu!

LESCAUT
Plus un louis! pas même une pistole!
Plus rien!
Ils m'ont volé... moi! moi!

GUILLOT
(à Des Grieux tout en jouant)
Vous avez une chance folle!
Mille louis de plus!

DES GRIEUX
(fièvreusement)
Soit! Monsieur! Mille louis!

GUILLOT
J'ai perdu...

MANON
(à Des Grieux s'approchant des joueurs)
Eh bien, gagnes-tu?

DES GRIEUX
(il lui montre l'or et les bons de caisse)
Regarde!

MANON
C'est à nous?

DES GRIEUX
C'est à nous...

MANON
Je t'adore!

GUILLOT
Le double! Voulez-vous?

DES GRIEUX
C'est dit!

GUILLOT
Je perds encore...

MANON
(à Des Grieux)
Je te l'avais bien dit que tu devais gagner!

DES GRIEUX
Manon!
(avec transport)
Manon! je t'aime! je t'aime!

GUILLOT
(quittant la table)
J'arrête la partie!

DES GRIEUX
(se levant aussi)
C'est comme vous voudrez...

GUILLOT
(avec intention)
Ce serait duperie
De s'obstiner...

DES GRIEUX
(changeant de ton et menaçant)
Plaît-il?

GUILLOT
Il suffit, je m'entends;
(avec une ironie insolente)
Vous avez vraiment des talents!

DES GRIEUX
(avec colère)
Qui dites-vous?

GUILLOT
Quelle furie!
Vouloir encor battre les gens...
Quand on les a volés!

DES GRIEUX
(s'élançant sur Guillot)
Infâme calomnie!
(Tout le monde accourt.)
Misérable!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LESCAUT ET LES AIGREFINS
Messieurs! voyons, voyons, Messieurs!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LESCAUT, LES AIGREFINS, LA FOULE DES JOUEURS
Messieurs! voyons, Messieurs!
Quand on est dans le monde,
Il faut se tenir mieux!
Messieurs! Voyons, Messieurs!

GUILLOT
(très agité)
Je prends à témoin Messieurs...
Mesdemoiselles!
(à Des Grieux et à Manon)
Pour vous deux, vous aurez bientôt de mes nouvelles!

(Il sort.)

LA FOULE DES JOUEURS
(entr'eux)
La chose ne s'est jamais vue!
Non, non,
Jamais, certainement!

LESCAUT
(s'interposant)
Voyons, Messieurs!
Calmez-vous! Messieurs!
(à Des Grieux)
Ah! quel ennui!
Qu'avez-vous fait?
(aux Joueurs)
Messieurs! Messieurs!

LES AIGREFINS
(à part)
Le maladroit!
Ah! quel ennui!
Le maladroit!
La chose ne s'est jamais vue!
Non, non, jamais! certainement!
On n'a volé! jamais! pareillement!
Jamais on n'a volé pareillement!
(désignant Des Grieux)
On a volé! c'est lui!
(aux Joueurs)
Faites vos jeux, Messieurs!
Faites vos jeux, Messieurs!

POUSSETTE, JAVOTTE ET ROSETTE
Non, non, jamais! jamais! on n'a volé!
(s'interposant dans la dispute)
Voyons, Messieurs! Messieurs!
(aux Joueurs)
Faites vos jeux, Messieurs!
Faites vos jeux, Messieurs!

MANON
(à Des Grieux)
Partons... Je t'en supplie!
Partons vite...

DES GRIEUX
(avec fermeté)
Non! sur ma vie...
Si je partais, peut-être croirait-on
Qu'en m'accusant cet homme avait raison!

(On frappe fortement à la porte.)

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LESCAUT ET LES AIGREFINS
(à part)
Eh mais... qui frappe de la sorte?

(On frappe de nouveau.)

LA FOULE DES JOUEURS
Vite! Vite! Cachez l'argent!

MANON
(à part, interdite)
Qui frappe à cette porte...
Je tremble... je ne sais pourquoi...

UNE VOIX
(au dehors)
Ouvrez! au nom du Roi!

LESCAUT
Un exempt de police!
Gagnons vite le toit!

(Il se sauve. Un exempt de police suivi de gardes, pénètre dans la salle.)

GUILLOT
(désignant Des Grieux)
Le coupable est Monsieur... et voilà sa complice.

MANON
(bas à Guillot)
Misérable!

GUILLOT
(à Manon)
Mille regrets, Mademoiselle...
Mais la partie était trop belle!
(bas)
Je vous avais bien dit que je me vengerais!
(à Des Grieux)
J'ai pris ma revanche, mon maître!
Il faudra vous en consoler...

DES GRIEUX
(terrible)
J'y tâcherai!
Mais je vais commencer
Par vous jeter par la fenêtre!

GUILLOT
(méprisant)
Par la fenêtre!

LE COMTE
(au Chevalier; avec calme)
Et moi! m'y jetez-vous aussi?

DES GRIEUX
Mon père! vous, ici... vous!

MANON
Son père!

LE COMTE
Oui, je viens t'arracher à la honte
Qui chaque jour grandit sur toi;
Insensé!
Vois-tu pas qu'elle monte
Et va s'élever jusqu'à moi!

MANON
(avec un grand sentiment et désespoir)
O douleur, l'avenir nous sépare!
Et d'effroi mon coeur est tremblant!
Un tourment trop cruel me dévore à jamais!
Est-ce donc fait de mon honneur!

DES GRIEUX
(à son père avec un grand sentiment)
Ah! comprends ce regard qui t'implore
Qui voudrait fléchir ta rigueur...
Le remords, tu le vois, me dévore à jamais!
Ne peux-tu sauver mon honneur!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LES AIGREFINS ET LA FOULE DES JOUEURS
Ah! cédez à ses pleurs!
Ah! cédez à ses pleurs!
Pour sa jeunesse...
Grâce! Tant de beauté
Mérite que l'on ait pitié!

LE COMTE
Oui, je viens t'arracher à la honte!
Et malgré ton regard qui m'implore...
Pas de pardon!
Non! pas de pardon!
Je dois veiller sur notre honneur!

GUILLOT
(à part)
Me voilà donc vengé!
Me voilà donc vengé!
Ma vengeance est terrible, elle est prompte!
Non! pas de pitié!
Vous appartenez à la loi!

LE COMTE
(désignant Des Grieux)
Qu'on l'emmène!
(au chevalier)
Plus tard,... on vous délivrera

DES GRIEUX
(désignant Manon; avec anxiété)
Mais elle?

GUILLOT
(s'interposant)
Le guet la conduira
Où l'on emmène ses pareilles!

DES GRIEUX
(avec élan)
N'approchez pas!
(s'élançant au devant de Manon)
Je saurai la défendre!

MANON
(s'évanouissant)
Ah! c'en est fait! je meurs!
Grâce!

DES GRIEUX
(avec désespoir)
O douleur! l'avenir nous sépare, à jamais!

MANON
(avec un suprême effort)
Ah! pitié!

POUSSETTE, JAVOTTE, ROSETTE, LES AIGREFINS ET LA FOULE DES JOUEURS
Ah! pitié!

LE COMTE ET GUILLOT
Non jamais

RIDEAU



|新しいページ|検索|ページ一覧|RSS|@ウィキご利用ガイド | 管理者にお問合せ
|ログイン|