オペラ作曲家別索引

オペラ対訳完成

その他対訳完成

このサイトについて

アクセス数

  • 今日  -
  • 昨日  -
  • 累計  -

翻訳エンジン


bose_soundlink_color_ii



ACTE TROISIÈME

1er Interlude

Rideau.

Dans la Sierra, le crépuscule commence rouge, magnifique.
Fourrés à droite et à gouche. Profils vagues de montagnes.
Don Quichotte, contemplé par Sancho tenant par la bride Rossinante et le Grison, regarde attentirement les traces du chemin.

DON QUICHOTTE
s'écriant radieux
C'est ici le chemin que prennent les bandit…
Quand ils rentrent dans leur taudis…
C'est ici!
se relevant
Détèle le Grison, desselle Rossinante,
les caressant
Peut-être fatigués par notre course ardente!

Don Quichotte embrasse le museau de son cheval.

SANCHO
très peu rassuré
Ce lieu dégage une épouvante
Qui hérisse mon poil et celui du Grison.
Il tire les animaux au dehors dans un pré.
Allez, mes chers agneaux, brouter l'épais gazon!

DON QUICHOTTE
tendant l'index
Ne vois-tu rien qui bouge au fond de la clairière?

SANCHO
poltron, prêt à fondre en larmes
Seigneur, je voudrais, bien revenir en arrière!
Maître, j'ai peur de l'ombre et des bruits angoissants
Dont s'emplissent la brande et les bois frémissants?
Que va-t-il se passer?

DON QUICHOTTE
héroïque
Quelque chose d'immense!
Sancho? notre gloire commence!
solennel
Les preux, les paladins et les héros passés
Vont être en un clin d'oeil oubliés, éclipsés.
Je bous d'impatience héroïque et de fièvre.

SANCHO
Et moi, je tremble comme un lièvre, je tremble?
la voix tremblée
Je tremble
changeant de ton
Mais… si l'on s'asseyait un brin?
Je suis fourbu…
Non d'avoir trop mangé, trop bu!

DON QUICHOTTE
stupèfait
S'asseoir!
Un chevalier qui tente l'aventure
Doit toujours paraître en posture
De déjouer la ruse et de parer le coup.

SANCHO
s'allongeant sur l'herbe
Je vous laisse le soin de veiller sur mon cou:
Qu'on ne le tranche point, seigneur, à l'imporviste!

DON QUICHOTTE
Sois tranquille.

SANCHO
en s'allongeant davantage
Je dors, vous… restez sur la piste.

Le ciel devient plus sombre. Harassé de fatigue, Don Quichotte s'est endormi debout, appuyé sur sa lance.

DON QUICHOTTE
en riant
Quand apparaissent les étoiles…
Bruit de pas

DON QUICHOTTE
se réveillant et envoyant un baiser au ciel
O mes rêves divins…
soudain il sursaute et regarde l'horizon
Cette fois, ce sont eux!
Don Quichotte joyeux et fier.
Ils sont plus de deux cents, fils!

SANCHO
piteux, tremblant; il se signe
Et nous sommes deux!

DON QUICHOTTE
Nous les vaincrons, s'il plaît à la cause servie.

SANCHO
fou de terreur
Maître, j'ai les bas courts et je tiens à la vie!

DON QUICHOTTE
riant
Va te cacher, au plus noir des forêts!

SANCHO
en se saurant
Ah! si j'avais moins peur quel héros je ferais!

Ils disparaît.

DON QUICHOTTE
d'une voix tonitruante, aux brigands, qui sont en face de lui
Halte-là! rendez-vous, gens de peu, valetaille!

Bataille

LE CHEF
Voilà, certes, un gaillard d'une audace superbe!
Si nous avions été brins d'herbe,
Il nous eût fauchés du coupant de son fer!
Mais d'où vient-il?
Du purgatoire ou de l'enfer.

UN BANDIT
A quelle sauce allons-nous mettre sa chair rance?

Le chef s'immobilise à l'écart et ne quitte plus des yeux Don Quichotte.

2d BANDIT
Remarque son indifférence.

1er BANDIT
à Don Quichotte
Indique-nous ton choix.

Silence. Don Quichotte hausse les épaules sans répondre.

3e BANDIT
le bousculant
Nous feras-tu l'honneur
De répondre aux larrons que nous sommes, Seigneur?

Silence hautain de Don Quichotte.

1er BANDIT
le souffletant
Voilà pour ta morgue imbécile.
hilarité général

4e BANDIT
Voilà qui te rendra la langue plus facile.

LE CHEF
énervé
Il faut en finir! Saignez-le, brûlez-le,
Pendez-le: qu'on m'évite
Le trouble où son regard me plonge…
Faites vite!

Quelques bandits allument un feu. Les autres bandits chantent et dansent autour de Don Quichotte, impassible et calme, que le chef contemple avec stupeur.

LES BANDITS
Ah! voir un corps long comme un jour sans pain,
Prendre à la branche d'un pin, d'un pin ,d'un pin,
Est un spectacle cocasse!
rire féroce
…ah! ah! ah!
Le repas fait avec sa carcasse,
Sera pour les corbeaux un plus maigre régal
Qu'un corps d'hidalgo colossal.
féroce
Ha!! Ha!! Ha!!

DON QUICHOTTE
les mains jointes; loin de tout
Seigneur, reçois mon âme, elle n'est pas méchante,
Et mon coeur est le coeur d'un fidèle chrétien.
dolce
Que ton oeil me soit doux et ta face indulgente!
Etant le chevalier du droit, je suis le tien.

Le chef est visiblement ému. Don Quichotte est calme. Les bandits se regardent confondus, interdits.

LE CHEF
d'une voix grave
Vraiment je crois rêver, voyant ta face pâle,
Tes grands traits émouvants d'où le divin s'exhale
Et tes yeux fulgurants de sublimes clartés!
Où vas-tu? Que veux-tu?

DON QUICHOTTE
fièrement
Je suis le chevalier errant… et qui redresse
Les torts; un vagabond inondé de tendresse
Pour les mères en deuil, les gueux, les opprimés,
Pour tous ceux qui du sort ne furent pas aimés.
enthousiaste
Je suis fou de soleil ardent, d'air pur, d'espace!
simple
J'adore les enfants qui rient lorsque je passe,
de belle humeur
Et ne déteste point les bandits, quand ils ont
De la force au garret et de l'orgueil au front.
D'un effort il brise ses lients, puis dresse sa grande taille.
Et me voici debout, jouant un nouveau rôle.
ample
Libre dans mon effort comme dans ma parole;
Et je vous dis ceci, moi, le haut chevalier:
C'est qu'il faut
grand, fort, calme
À l'instant me rendre le collier
Pris au cou délicat
sensible, tendre
D'un femme adorée.
hautement
Le joyau, lui, n'est rien, mais la cause est sacrée.

LE 1er BANDIT
avec une émotion indicible
Ah! je me sens trembler!

LE CHEF
retire de sa ceinture le collier; se découvrant et mettant un genou en terre; il remet le collier à Don Quichotte
Voici! Le joyau dérobé, Monseigneur!

DON QUICHOTTE
très simplement
Bien, merci.

LES BANDITS
Le Chef avec les Barytons.
Les bandits s'agenouillant à leur tour, avec recueillement
Et maintenant sur nous, placez votre main pure,
O noble chevalier de la Longue Figure!

DON QUICHOTTE
Viens, Sancho, rustre, au coeur timoré,
Viens voir le miracle opéré!
Viens!
D'une voix éclatante; éclairé par l'éclat du feu allumé par les bandits, sa tête auréolée d'un dernier rayon. Sancho sort timidement de l'ombre. Don Quichotte se montre dans une fièvre de sublime exaltation.
Les manants, les pillards, fils du Vol et du Crime,
Ceux que la peur redoute, et que la force opprime,
Les sans logis, les gueux aux rires menaçants,
Ont deviné mon but, en ont saisi le sens!
Courbés sous l'âpre vent qui vient des cimes hautes,
Tremblants d'un grand frisson, regarde-les mes hôtes,
Les élus de mon coeur, mes fils prédestinés,
Vois-les, mes fils,
Comme ils sont beaux, dociles, fascinés!

LES BANDITS
Sur nous placez votre main pure,
O notre chevalier!

Don Quichotte est radieux, les mains étendus en avant comme pour bénir les bandits

Rideau.
ACTE TROISIÈME

1er Interlude

Rideau.

Dans la Sierra, le crépuscule commence rouge, magnifique.
Fourrés à droite et à gouche. Profils vagues de montagnes.
Don Quichotte, contemplé par Sancho tenant par la bride Rossinante et le Grison, regarde attentirement les traces du chemin.

DON QUICHOTTE
s'écriant radieux
C'est ici le chemin que prennent les bandit…
Quand ils rentrent dans leur taudis…
C'est ici!
se relevant
Détèle le Grison, desselle Rossinante,
les caressant
Peut-être fatigués par notre course ardente!

Don Quichotte embrasse le museau de son cheval.

SANCHO
très peu rassuré
Ce lieu dégage une épouvante
Qui hérisse mon poil et celui du Grison.
Il tire les animaux au dehors dans un pré.
Allez, mes chers agneaux, brouter l'épais gazon!

DON QUICHOTTE
tendant l'index
Ne vois-tu rien qui bouge au fond de la clairière?

SANCHO
poltron, prêt à fondre en larmes
Seigneur, je voudrais, bien revenir en arrière!
Maître, j'ai peur de l'ombre et des bruits angoissants
Dont s'emplissent la brande et les bois frémissants?
Que va-t-il se passer?

DON QUICHOTTE
héroïque
Quelque chose d'immense!
Sancho? notre gloire commence!
solennel
Les preux, les paladins et les héros passés
Vont être en un clin d'oeil oubliés, éclipsés.
Je bous d'impatience héroïque et de fièvre.

SANCHO
Et moi, je tremble comme un lièvre, je tremble?
la voix tremblée
Je tremble
changeant de ton
Mais… si l'on s'asseyait un brin?
Je suis fourbu…
Non d'avoir trop mangé, trop bu!

DON QUICHOTTE
stupèfait
S'asseoir!
Un chevalier qui tente l'aventure
Doit toujours paraître en posture
De déjouer la ruse et de parer le coup.

SANCHO
s'allongeant sur l'herbe
Je vous laisse le soin de veiller sur mon cou:
Qu'on ne le tranche point, seigneur, à l'imporviste!

DON QUICHOTTE
Sois tranquille.

SANCHO
en s'allongeant davantage
Je dors, vous… restez sur la piste.

Le ciel devient plus sombre. Harassé de fatigue, Don Quichotte s'est endormi debout, appuyé sur sa lance.

DON QUICHOTTE
en riant
Quand apparaissent les étoiles…
Bruit de pas

DON QUICHOTTE
se réveillant et envoyant un baiser au ciel
O mes rêves divins…
soudain il sursaute et regarde l'horizon
Cette fois, ce sont eux!
Don Quichotte joyeux et fier.
Ils sont plus de deux cents, fils!

SANCHO
piteux, tremblant; il se signe
Et nous sommes deux!

DON QUICHOTTE
Nous les vaincrons, s'il plaît à la cause servie.

SANCHO
fou de terreur
Maître, j'ai les bas courts et je tiens à la vie!

DON QUICHOTTE
riant
Va te cacher, au plus noir des forêts!

SANCHO
en se saurant
Ah! si j'avais moins peur quel héros je ferais!

Ils disparaît.

DON QUICHOTTE
d'une voix tonitruante, aux brigands, qui sont en face de lui
Halte-là! rendez-vous, gens de peu, valetaille!

Bataille

LE CHEF
Voilà, certes, un gaillard d'une audace superbe!
Si nous avions été brins d'herbe,
Il nous eût fauchés du coupant de son fer!
Mais d'où vient-il?
Du purgatoire ou de l'enfer.

UN BANDIT
A quelle sauce allons-nous mettre sa chair rance?

Le chef s'immobilise à l'écart et ne quitte plus des yeux Don Quichotte.

2d BANDIT
Remarque son indifférence.

1er BANDIT
à Don Quichotte
Indique-nous ton choix.

Silence. Don Quichotte hausse les épaules sans répondre.

3e BANDIT
le bousculant
Nous feras-tu l'honneur
De répondre aux larrons que nous sommes, Seigneur?

Silence hautain de Don Quichotte.

1er BANDIT
le souffletant
Voilà pour ta morgue imbécile.
hilarité général

4e BANDIT
Voilà qui te rendra la langue plus facile.

LE CHEF
énervé
Il faut en finir! Saignez-le, brûlez-le,
Pendez-le: qu'on m'évite
Le trouble où son regard me plonge…
Faites vite!

Quelques bandits allument un feu. Les autres bandits chantent et dansent autour de Don Quichotte, impassible et calme, que le chef contemple avec stupeur.

LES BANDITS
Ah! voir un corps long comme un jour sans pain,
Prendre à la branche d'un pin, d'un pin ,d'un pin,
Est un spectacle cocasse!
rire féroce
…ah! ah! ah!
Le repas fait avec sa carcasse,
Sera pour les corbeaux un plus maigre régal
Qu'un corps d'hidalgo colossal.
féroce
Ha!! Ha!! Ha!!

DON QUICHOTTE
les mains jointes; loin de tout
Seigneur, reçois mon âme, elle n'est pas méchante,
Et mon coeur est le coeur d'un fidèle chrétien.
dolce
Que ton oeil me soit doux et ta face indulgente!
Etant le chevalier du droit, je suis le tien.

Le chef est visiblement ému. Don Quichotte est calme. Les bandits se regardent confondus, interdits.

LE CHEF
d'une voix grave
Vraiment je crois rêver, voyant ta face pâle,
Tes grands traits émouvants d'où le divin s'exhale
Et tes yeux fulgurants de sublimes clartés!
Où vas-tu? Que veux-tu?

DON QUICHOTTE
fièrement
Je suis le chevalier errant… et qui redresse
Les torts; un vagabond inondé de tendresse
Pour les mères en deuil, les gueux, les opprimés,
Pour tous ceux qui du sort ne furent pas aimés.
enthousiaste
Je suis fou de soleil ardent, d'air pur, d'espace!
simple
J'adore les enfants qui rient lorsque je passe,
de belle humeur
Et ne déteste point les bandits, quand ils ont
De la force au garret et de l'orgueil au front.
D'un effort il brise ses lients, puis dresse sa grande taille.
Et me voici debout, jouant un nouveau rôle.
ample
Libre dans mon effort comme dans ma parole;
Et je vous dis ceci, moi, le haut chevalier:
C'est qu'il faut
grand, fort, calme
À l'instant me rendre le collier
Pris au cou délicat
sensible, tendre
D'un femme adorée.
hautement
Le joyau, lui, n'est rien, mais la cause est sacrée.

LE 1er BANDIT
avec une émotion indicible
Ah! je me sens trembler!

LE CHEF
retire de sa ceinture le collier; se découvrant et mettant un genou en terre; il remet le collier à Don Quichotte
Voici! Le joyau dérobé, Monseigneur!

DON QUICHOTTE
très simplement
Bien, merci.

LES BANDITS
Le Chef avec les Barytons.
Les bandits s'agenouillant à leur tour, avec recueillement
Et maintenant sur nous, placez votre main pure,
O noble chevalier de la Longue Figure!

DON QUICHOTTE
Viens, Sancho, rustre, au coeur timoré,
Viens voir le miracle opéré!
Viens!
D'une voix éclatante; éclairé par l'éclat du feu allumé par les bandits, sa tête auréolée d'un dernier rayon. Sancho sort timidement de l'ombre. Don Quichotte se montre dans une fièvre de sublime exaltation.
Les manants, les pillards, fils du Vol et du Crime,
Ceux que la peur redoute, et que la force opprime,
Les sans logis, les gueux aux rires menaçants,
Ont deviné mon but, en ont saisi le sens!
Courbés sous l'âpre vent qui vient des cimes hautes,
Tremblants d'un grand frisson, regarde-les mes hôtes,
Les élus de mon coeur, mes fils prédestinés,
Vois-les, mes fils,
Comme ils sont beaux, dociles, fascinés!

LES BANDITS
Sur nous placez votre main pure,
O notre chevalier!

Don Quichotte est radieux, les mains étendus en avant comme pour bénir les bandits

Rideau.

|新しいページ|検索|ページ一覧|RSS|@ウィキご利用ガイド | 管理者にお問合せ
|ログイン|